HomeMusiqueHoshi blessée par les insultes de Fabien Lecoeuvre, elle se confie !

Hoshi blessée par les insultes de Fabien Lecoeuvre, elle se confie !

Lors de son passage sur le plateau de C à vous, la chanteuse Hoshi est ainsi revenue sur les propos de Fabien Lecoeuvre à son encontre.

Hoshi blessée par les propos de Fabien Lecoeuvre, elle se confie !

Des remarques mal déplacées..

Sur le plateau de C à vous, Hoshi revient sur son embrouille avec Fabien Lecoeuvre : « Ce n’est pas normal d’entendre ça à la télé en 2021. C’est profondément blessant pour moi, pour ma famille, pour les gens qui m’écoutent. C’est dur. » Elle ajoute : « Il est parti en roue libre totalement sur moi alors que je n’étais même pas citée. »

Des remarques mal déplacées..

Hoshi : “C’est grave de laisser dire des propos comme ça’

« Je n’en ai pas pleuré mais ça m’a vraiment fait très mal au cœur. Il y a des gens de 15 ans qui ont envie de se lancer dans la musique et qui vont voir ça. C’est au-delà de ses propos à lui. c’est quelque chose qui se passe tout le temps dans cette société et dans ce milieu. C’est grave de laisser dire des propos comme ça. Ça peut décourager certains jeunes qui n’ont pas confiance en eux. » poursuit-elle. Hélas, les excuses de Fabien Lecoeuvre n’ont pas réglé le problème avec la chanteuse. « Il creuse encore franchement. » affirme Hoshi.

Hoshi profite de ses derniers instants..

Hoshi profite de ses derniers instants..

Effectivement, Fabien Lecoeuvre évoque son physique dans ses messages : « Il appelle ça un dérapage, pour moi c’était profondément pensé. »

Hoshi

Hoshi lutte contre une maladie qui risque de la rendre sourde :

« J’ai subi six opérations depuis que j’ai six ans. J’avais perdu 28% d’audition quand j’avais signé mon album, et depuis la tournée, j’ai perdu 40%. » déclare-t-elle.

Hoshi

Elle ajoute : « On m’a découvert, en plus, la maladie de Ménière, et ça c’est un vrai combat. Ce matin encore, j’avais des vertiges. C’est à cause de l’oreille interne, il n’y a pas de traitement qui existe réellement, c’est au quotidien, c’est dur… » De plus, Hoshi essaie de profiter de chaque instant comme si c’était le dernier : « De toute façon, ça ne va aller qu’en s’empirant. Plus je fais des concerts, plus je fais de la musique, plus je sais que ça va empirer. Peut-être qu’un jour je n’entendrai plus assez pour faire de la musique, alors j’en profite à fond. »

Imane Benlimam
Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !
SUGGESTIONS