Hillary “Les Ch’tis” hospitalisée : elle communique un message rassurant

Hillary "Les Ch'tis" hospitalisée

Hillary est entrée à l’hôpital le 3 octobre et a pu en sortir le lundi 5 octobre. Ses douleurs au ventre se sont atténuées, mais sa santé restera à surveiller La bonne nouvelle : Pas d’opération.

Hillary (Les Ch'tis) hospitalisée : Elle donne un message rassurant

Hillary: plus de peur que de mal

En peu de temps, on peut passer du rêve au cauchemar.

Le 1er juillet, celle qui s’est révélée dans les Ch’tis, donnait naissance à un petit Milo, dans des conditions jugées difficiles.

Hillary: plus de peur que de mal

“Plein travail… Nous voyons qu’à chaque contraction le rythme cardiaque du bébé baisse et baisse et baisse encore”, avait-t-elle expliqué sur les réseaux sociaux à ses abonnés. 

“Nous étions à 9 cm d’ouverture du col, le travail était quasiment fait… Là les médecins arrivent, on ressent en nous la peur, le stress, beaucoup de peur pour le bébé.

Après analyse du médecin en 1 fraction de seconde j’étais au bloc pour césarienne afin de sortir notre petit Milo.

Enfin, notre bébé est donc né par césarienne à 19h07 car le cordon était enroulé plusieurs fois autour du cou de Milo. ” 

Hillary: plus de peur que de mal

Hillary: un accouchement très difficile 

Plus récemment, le 3 octobre, la mère était à l’hôpital suite à une douleur importante au ventre.

“Je ne sais pas comment c’est possible d’avoir aussi mal au ventre, c’était comme des contractions continues”, a-t-elle déclaré sur Instagram.

Hillary: un accouchement très difficile

Une opération évitée de justesse !

Le lundi 5 octobre, Hillary a laissé un message à ses abonnés. La cause de la douleur est un kyste aux ovaires.

 Du coup ils me disent que je vais devoir me faire opérer et on m’envoie dans un hôpital spécialisé dans l’abdomen et la gynécologie, c’est l’hôpital Thonon à Paris”, a-t-elle déclaré sur les réseaux sociaux.

Selon Télé Star. Finalement, la Nordiste a pu éviter l’opération et quitter l’hôpital, bien que sa santé doit être surveillée.

L’opération évitée de justesse !

Il est temps de s’occuper de Milo

À présent, Hillary peut alors se concentrer sur son bébé. Effectivement, le mardi 6 octobre, c’était au tour du petit Milo qui était souffrant, et qui est allé voir le pédiatre.

Bref, rien de grave d’après les dernières nouvelles.


Outziouar Abderrazak

Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.