Gérard Depardieu. Accusé de viols… des caméras ont capté des preuves

Gérard Depardieu. Accusé de viols... des caméras ont capté des preuves

Gérard Depardieu, monument du cinéma français de 72 ans, a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles. Comme le dévoile “Le quotidien”, l’analyse des caméras du salon de l’acteur a porté ses fruits.

Accusation de viol et agression sexuelle !

Accusation de viol et agression sexuelle !

Ce mardi 23 février, l’AFP a annoncé sur son compte Tweeter l’accusation de Gérard Depardieu pour viols et agressions sexuelles. Cette dernière date de 16 décembre 2020. En fait, l’information vient de se révéler, et rendue publique, ce mardi 23, au grand dam de l’artiste et de son avocat.

Une plainte déposée contre Gérard Depardieu !

Une plainte déposée contre Gérard Depardieu !

Des faits remontrant à 2018, avant que l’enquête ne soit donc classée sans suite quelques mois plus tard par le parquet en 2019. C’est à l’été 2020 que la victime avait, de nouveau, déposé une plainte.

Une victime du milieu artistique !

Une victime du milieu artistique !

Le géant du cinéma français avait en fait connu la plaignante via son père. Une jeune comédienne, étant également dans le milieu artistique. La victime expliquant avoir subi une agression sexuelle entre les 7 et 13 août 2018. Les faits se seraient donc déroulés dans l’hôtel de Gérard Depardieu situé à Montparnasse à Paris. La plaignante avait déposé une première plainte quatorze jours plus tard.

Gérard Depardieu impliqué

Aucune caméra dans la chambre !

Ce mardi 23 février, Le quotidien a ainsi indiqué que les policiers du 3e district de la PJ parisienne ont analysé les caméras du salon de Gérard Depardieu. “On y voit, lors de la première rencontre, les deux comédiens discuter. Puis le célèbre acteur pratiquer une pénétration digitale à la jeune actrice, avant qu’ils ne montent à l’étage l’un après l’autre, où aucune caméra ne s’y trouve installée”, rapporte Le quotidien.

Gérard Depardieu dément

Gérard Depardieu dément

Toujours selon Le quotidien, la comédienne, qui souhaite préserver son anonymat, dit avoir suivi Gérard Depardieu “sous l’effet de la tétanie”. De son côté, le comédien dément les faits. Affaire à suivre …


Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.