Gad Elmaleh ne votera pas en 2022 en France… Mais pourquoi ?

Dans une interview donnée au Parisien, Gad Elmaleh est revenu sur la longue pause qu’il vient de faire dans sa carrière, ainsi que sur son nouveau spectacle et sur la France. L’occasion pour les lecteurs de découvrir que l’humoriste ne peut pas voter en France. Il s’explique !

Un nouveau spectacle de Gad Elmaleh  baptisé ‘D'ailleurs’

Un nouveau spectacle de Gad Elmaleh  baptisé ‘D’ailleurs’

Après six ans d’absence et des accusations de plagiat… Gad Elmaleh fait donc un retour discret sur scène et dans les médias.

Le comédien a tout de même tenu à faire de la promotion de son nouveau one man show baptisé ‘D’ailleurs’. En fait, pour nos confrères du Parisien, l’un des humoristes préférés des Français s’est laissé aller à la confidence.

Dans les premières lignes de l’entretien, le journaliste précise que la rencontre a durée trois heures. De longues heures où Gad Elmaleh est revenu notamment sur les grands sujets abordés dans son prochain spectacle. 

Gad Elmaleh accusé de plagiat !

Gad Elmaleh accusé de plagiat !

D’abord, le plagiat et les accusations qui ont frappé l’artiste. « On a tous profité, moi le premier, d’une actu pour faire un bon mot », a avoué à demi-mot Gad Elmaleh qui n’a jamais vraiment reconnu les faits. Et d’affirmer : « J’ai pardonné à ceux qui m’ont dézingué ».

Ainsi, le comique révèle avoir perdu des amis après que le scandale ait éclaté. “Ça m’a fait gagner du temps sur les gens que je côtoie. Le cliché tu sais où sont tes amis quand tu vis un truc, bah c’est vrai. J’ai aussi appris à pardonner. Pardonner à soi-même, et pardonner à ceux qui t’ont dézingué. On a tous profité, moi le premier, d’une actu pour faire un bon mot. Après, pardonner ça ne veut pas dire se réconcilier. Il y a des potes, des metteurs en scène, des humoristes, des gens que je ne vois plus. Et ce n’est pas grave”, confie-t-il.

Une relation difficile à gérer !

Une relation difficile à gérer !

Par ailleurs, la vie privée de Gad Elmaleh a, elle aussi, fait couler beaucoup d’encre. En cause : Sa relation avec la princesse Charlotte Casiraghi, avec qui il a eu un enfant.

À propos de ce couple, Gad Elmaleh utilise le terme « décalage ». « Il y a de la comédie dans toutes les situations de décalage, c’est ce qu’on recherche tous en tant qu’humoriste », s’est amusé le principal intéressé en évoquant les différences entre sa famille et la famille princière de Monaco.

Pas de bulletin dans l'urne !

Pas de bulletin dans l’urne !

La France est un autre sujet de son spectacle. Et Gad Elmaleh a donc décidé d’interroger le comique sur les prochaines élections présidentielles qui se tiendront en 2022. « Il faut être français pour voter en France. Or je ne le suis pas. J’ai deux passeports, marocain et canadien », a avoué l’artiste qui ne peut donc pas voter dans la France.

Pourtant, il a tout de même un avis tranché sur l’homme politique Eric Zemmour, qualifiant ses idées de « super flippantes ». Toutefois, malgré le fait qu’il n’ait pas la nationalité française, Gad Elmaleh reste dithyrambique sur son pays de cœur : « Pour moi, la France, c’est mon révélateur. Sans elle, j’aurais été comme un danseur sans musique. J’ai été porté, accueilli, c’est pour ça que j’ai une vision très old school de l’immigré qui doit aussi respecter et remercier le pays dans lequel il est. C’est un trait ancré dans ma culture marocaine, où quand on n’est pas chez nous, on se fait petit ». A-t-il conclut.