Gad Elmaleh accusé de plagiat, il dévoile les conséquences de l’affaire !

En 2019, la chaîne YouTube CopyComic a effectivement accusé Gad Elmaleh de plagiat. L’affaire a eu des conséquences réelles, comme la fin de certaines relations amicales.

Gad Elmaleh fera enfin son grand retour en 2022

Gad Elmaleh fera enfin son grand retour en 2022

Gad Elmaleh est très apprécié par les Français… et désormais aussi par les Américains ! Peu présent en France ces dernières années, l’humoriste franco-marocain était parti réaliser son American Dreams aux États-Unis.

En fait, grâce à ses multiples talents de danseur, de chanteur, d’humoriste et d’imitateur… L’artiste a su effectivement séduire un nouveau public outre-Atlantique. 

Désormais, 2022 sera l’année du retour pour Gad Elmaleh ! Six ans après son dernier spectacle, l’humoriste revient avec un nouveau one man show intitulé ‘Ailleurs’ et qu’il défendra en tournée. Du 13 janvier au 30 avril 2022, dans le Palais des Sports à Paris.

Les conséquences de l'affaire du plagiat !

Les conséquences de l’affaire du plagiat !

En fait, dans un récent entretien accordé au ‘Parisien’, Gad Elmaleh y évoque notamment les accusations de plagiat qui l’ont secoué. L’humoriste révèle avoir perdu des amis après que le scandale ait éclaté.

« Ça m’a fait gagner du temps sur les gens que je côtoie. Le cliché tu sais où sont tes amis quand tu vis un truc, bah c’est vrai. J’ai aussi appris à pardonner. Pardonner à soi-même, et pardonner à ceux qui t’ont dézingué. On a tous profité, moi le premier, d’une actu pour faire un bon mot. Après, pardonner ça ne veut pas dire se réconcilier. Il y a des potes, des metteurs en scène, des humoristes, des gens que je ne vois plus. Et ce n’est pas grave », confie-t-il ainsi.

Gad Elmaleh : « Je ne le regrette pas »

Gad Elmaleh : « Je ne le regrette pas »

En 2019, la chaîne YouTube CopyComic avait effectivement relevé plusieurs passages de différents spectacles de l’humoriste. Reprenant parfois mot pour mot des blagues d’humoristes américains. Comme Martin Matte, Dana Carvey, Jerry Seinfeld. Ou encore des comédiens français comme Coluche, Titoff et Dany Boon.

Mais Gad Elmaleh s’est défendu à plusieurs reprises ! Lors d’une rencontre avec des lecteurs, il qualifiait le scandale de « très violent, très excessif et démesuré ».

« Alors, je me suis inspiré d’eux. OK, d’accord. Qu’est-ce qu’il faut faire maintenant ? Est-ce qu’il y a un confessionnal pour humoristes ? Je ne le referais pas, mais je ne le regrette pas parce que je n’ai jamais été dans une démarche malicieuse. » Déclarait-il. 

Des inspirations …

Des inspirations …

Ensuite auprès nos confrères de RTL, Gad Elmaleh répondait à de nouvelles questions sur son plagiat. « On a pris le temps de pouvoir parler et comprendre ce qui était mes inspirations. Oui, en regardant ces comiques américains nuit et jour, quand le stand up est arrivé, je m’en suis inspiré, plus qu’inspiré. Il y a des choses que j’ai prises d’eux « , reconnaissait ainsi Gad Elmaleh.

« Ce qui est arrivé n’a pas été agréable. C’est quelque chose qui m’a touché. J’ai envie d’en parler, ça fait partie de ma vie. Toute ma vie ça a été 100% moi et il y a plein d’inspirations dont je ne parle jamais qui sont tellement plus présentes de la minute trente de vannes américaines. On a parlé de Raymond Devos, de Claude Nougaro... tout ça se sont des inspirations. On peut parler des peintres ou des chorégraphes qui m’ont inspiré. » Ajoutait-il ainsi.