Froid : Ce qu’il se passe dans le corps quand la température baisse

Froid : Ce qu’il se passe dans le corps quand la température baisse

En hiver, lorsque les températures baissent, on ne pense plus qu’à une seule chose : Le soleil et la chaleur. Et pourtant, le froid a désormais certaines conséquences très bénéfiques sur le corps. Explications…

Le froid facilite la circulation des virus ! 

Le froid facilite la circulation des virus ! 

L’hiver rime souvent avec le nez qui coule, baisse du moral, grosse doudoune… Pendant cette période de froid, on tombe souvent malade. Mais pourquoi ? Ce n’est pas en fait à cause de la chute des températures. Mais plutôt parce qu’en hiver, on reste désormais cloitrés dans des lieux clos, où les virus se transmettent effectivement bien plus facilement qu’en extérieur.


En fait, les températures fraîches facilitent la pénétration des virus dans l’organisme. Ainsi, elles f ralentissent les réponses immunitaires de l’organisme.

Le froid augmente la fatigue 

Le froid augmente la fatigue 

Qui dit froid dit Netflix and chill ! Mais pourquoi on manque effectivement d’énergie lorsque les températures chutent ?

La faute à la vitamine D ! En hiver, les jours sont désormais plus courts, et la luminosité bien moindre. En outre, on manque parfois de sommeil en hiver. Ce manque de lumière entraine donc une baisse de la production de mélatonine, l’hormone qui gère nos cycles de sommeil.  

Le froid est mauvais pour le cœur 

Le froid est mauvais pour le cœur 

En hiver, l’organisme mobilise davantage d’énergie afin de maintenir le corps à sa température habituelle. Et pour lutter contre le froid, le cœur bat bien plus et fait plus d’efforts qu’à l’accoutumée. Le froid a donc des effets indésirables sur le cœur et peut engendrer des accidents cardio-vasculaires.

Attention, si vous êtes fumeur, le risque peut être bien plus grand. À savoir que le tabac accélère lui aussi les battements du cœur et vous risquez l’infarctus !

Soigner la douleur par le froid

Soigner la douleur par le froid

Lorsqu’on se blesse, il faut immédiatement poser de la glace sur des entorses, foulures ou inflammations. Ce n’est pas pour rien ! En fait, la baisse de la température de la zone concernée permet de faire diminuer la douleur. De la même manière, les athlètes récupèrent également beaucoup plus facilement grâce au froid.

Et c’est désormais une technique souvent utilisée lors de grandes compétitions internationales pour permettre aux sportifs d’être plus performants.

Un bon sommeil

Un bon sommeil

En effet, pour que la nuit de sommeil soit réparatrice, la température de la chambre doit alors osciller entre 15 et 20 degrés. Lorsqu’il fait froid, il suffit par conséquent de jouer avec les boutons du radiateur. Dans une même logique, la baisse de température aide à la concentration et à la productivité.

Ainsi, pour se concentrer et travailler le plus efficacement possible, la température idéale est de 17 degrés.

Bon pour le moral

Bon pour le moral

Contrairement à ce que la majorité pense, l’hiver ne fait pas chuter le moral des troupes. Au contraire, le froid permettrait même de réduire la mauvaise humeur, la déprime, la tension, et la fatigue. 


Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.