Fret ferroviaire : nouveau plan de relance pour l’économie !

Les agents de fret ferroviaire sont impatients d’entendre les résultats du nouveau plan de relance prévu pour le 3 septembre.

Car, cela leur permettra effectivement, de remettre des marchandises dans les trains sur une base durable.

Fret ferroviaire : un nouveau plan de relance pour l'économie !

Une dure mission : Reprise du fret ferroviaire !

A priori, le 14 juillet, Emmanuel Macron a communiqué la nouvelle en annonçant son ambition de “restructurer massivement” le secteur.

Ainsi que les trains de courte distance (qui participeront également au fret) et les trajets de nuit.

Cependant, le Premier ministre Jean Castex a ensuite mentionné après deux semaines un “plan de reconquête du rail”.

En complétant que “le futur plan de relance (…) comprendra un volet relatif au fret ferroviaire”.

Une dure mission : Reprise du fret ferroviaire !

Un plan ferroviaire bien étudié !

Les entreprises ferroviaires, les agents de transport multimodal et les expéditeurs ont formé une coalition intitulée 4F (pour “French Rail Freight of the Future”).

Les propositions qu’ils ont élaboré en juin sont supérieures à 16 milliards d’euros à l’horizon 2030, pour le fret ferroviaire.

Un plan ferroviaire bien étudié !

Fret ferroviaire : Des objectifs en cours !

La Convention des citoyens sur le climat a en effet, repris ses objectifs.

Ensuite, en 2030, ils prévoient de doubler la part du fret ferroviaire.

Ceci représenterait 18 % du transport national de marchandises en France contre 89 % actuellement pour la route.

Fret ferroviaire : Des objectifs en cours !

Des taux de fret ferroviaire, élevés !

A 18%, il s’agit en fait d’atteindre la moyenne actuelle de l’UE… Tout en sachant que Bruxelles compte approcher les 30% dans le même délai.

Des taux de fret élevés !

Les anciens plans et leurs résultats !

En 2006, de nombreux plans stratège de relance du secteur et sa libéralisation n’ont pas suffi à arrêter son déclin.

En effet, les convois de fret, qui passent automatiquement après les passagers, sont peu performants. Donc, sanctionnés sur les travaux du réseau, qu’ils ont sacrifiés à la moindre grève… Sans oublier les nuisances sonores, avec des équipements généralement obsolètes qui interviennent de nuit.

L’alliance 4F a fait part de son projet à Bercy la semaine dernière.

Le Ministère des Transports et SNCF Réseau, à l’AFP, par la voix de son responsable Franck Tuffereau, précise que “Le chiffrage a été affiné”.

Les anciens plans et leurs résultats !

Fret ferroviaire, projet 2021–2024 !

En premier lieu, selon M. Tuffereau, un tout premier effort sera dédié à la “sauvegarde” de l’existant en 2021-2024.

Évalué à un montant d’environ 2,8 milliards d’euros.

Fret Ferroviaire, projet 2021–2024 !

Un montant de 2.8 milliards d’euros pour le fret ferroviaire !

Un montant de 2.8 milliards d’euros réservé pour “les lignes courtes, les voies de service et les éléments les plus prioritaires pour pouvoir relancer le secteur, y compris la baisse des péages” (droits de circulation des trains payés à la SNCF Réseau).


Outziouar Abderrazak

Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.