François Hollande : choqué par les propos de Gerald Darmanin !

Après la déclaration de Gérald Darmanin sur les rayons de « cuisine communautaire » des hypermarchés. François Hollande s’attaque au ministre dans les colonnes de « Libération ».

François Hollande s'occupe de Gerald Darmanin, « un bazar de confusion»

La révolte de François Hollande !

François Hollande a ainsi réagi aux commentaires de Gérald Darmanin sur les rayons de « cuisine communautaire » des hypermarchés. Il ne lui laisse pas de répit.

La révolte de François Hollande !

Le samedi 24 octobre, dans les colonnes de « Libération », l’ancien président de la République déclare.

« Le populisme commence dans les rayons de l’amalgame et le bazar de la confusion. »

La révolte de François Hollande !

Des déclarations choquantes

En fait, il continue sur des propos qui mettent en lumière la polémique. Initiée par le ministre de l’Intérieur qui ne fait que révéler des déclarations choquantes. « Que des commerces proposent à certains de leurs clients des aliments correspondant à leur pratique religieuse, c’est leur liberté.  Nul n’est donc obligé de consommer ces produits-là ».  Le compagnon de Julie Gayet veut ajouter une subtilité à ces propos. « En revanche, dans nos établissements scolaires, il n’y a pas de place pour du particularisme alimentaire fondé sur la religion. » dit-il

Des déclarations choquantes

La cuisine du communautarisme

Ce mardi 20 octobre, sur « BFMTV », Gérald Darmanin, invité sur le plateau Face à BFM, a ainsi déclaré qu’il est « choqué de rentrer dans un hypermarché. Et également de voir qu’il y a dans les rayons de telles cuisine communautaire ». « C’est mon avis, c’est comme ça que ça commence, le communautarisme», a-t-il poursuivi.

La cuisine du communautarisme

François Hollande : Les personnages politiques se révoltent

En effet, avant François Hollande, d’autres politiciens ont répondu à cette déclaration controversée, dont Richard Ferrand. Le lendemain sur la même chaîne d’information, le Président de l’Assemblée nationale a fait un parallèle avec le couple de jeunes mariés. Il a déclaré : « Quand je fais mes courses, je vais au rayon produits bretons’, parce que je suis breton. Et je vais vers les produits du terroir. » Dit le Président de l’Assemblée nationale.