Fort Boyard sans animaux : une demande de Hugo Clément

Hugo Clément désire un Fort Boyard sans animaux

Hugo Clément veut bien participer à Fort Boyard mais à une seule condition.

Le journaliste ne veut en aucun cas faire des épreuves avec des animaux.

Hugo Clément participe à Fort Boyard

Hugo Clément à Fort Boyard

Les reptiles, les tigres et autres animaux quels qu’ils soient n’ont pas leur place ici, selon Hugo Clément.

Malgré sa participation du 1er août dernier, le journaliste a posé ses conditions à l’avance.

Il a fait savoir qu’il refuserait les épreuves de Fort Boyard impliquant des animaux.

Grâce à Fort Boyard, Hugo Clément est venu dans l’émission afin de récolter des fonds.

Hugo Clément pose ses conditions à Fort Boyard

Les matelots de la vie

Pour l’association “Les Matelots de la vie”, qui permet aux enfants guéris de maladies graves, de faire de la voile.

Actif et engagé, il milite en faveur de la cause animale.

Hors de question pour ce végétarien convaincu, de participer à Fort Boyard avec des animaux.

Très engagé en faveur de la maltraitance animale

Hugo Clément engagé

Le reporter s’est par ailleurs récemment engagé dans un projet de référendum.

Une initiative qui a pour but d’élaborer un projet de loi comportant six mesures.

L’une d’entre elles est destinée à agir contre la maltraitance des animaux.

Dans ces conditions, participer à Fort Boyard aux côtés d’animaux est contraire à ses convictions.

Les animaux de l'émission ne sont pas maltraités

Fort Boyard ne maltraite pas les animaux

Hugo Clément précise : Les animaux de Fort Boyard ne sont jamais maltraités.

Dans le projet en question il y a une proposition très importante à ses yeux. Il désire faire appliquer une interdiction de tous spectacles avec des animaux sauvages.

En ce qui concerne cette mesure, Hugo Clément considère que Fort Boyard fait partie de celle-ci, avec certaines des épreuves.

Farouchement opposé à la captivité d’animaux sauvages dans un but de divertissement. Ce qui est le cas sur le Fort.

“Des tigres n’ont rien à faire derrière les barreaux au milieu de l’océan et les reptiles ou les insectes ne sont pas des objets avec lesquels j’ai envie de jouer”.

Fort Boyard négocie

L’homme d’une trentaine d’années affirme ainsi qu’il en a discuté longuement avec La production de Fort Boyard.

“Je milite activement pour obtenir un Fort Boyard sans animaux le plus rapidement possible”.

“J’ai fait part de ce souhait à la production. Nous n’avons pas besoin d’animaux pour faire une super émission de télévision”.

Hugo Clément pense effectivement qu’il n’est pas nécessaire d’impliquer des animaux pour faire de bonnes émissions.

Sa récente participation prouve effectivement d’après lui que Fort Boyard peut ainsi être populaire sans animaux.


Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.