Fin d’année : L’aliment qui va sauver vos fêtes !

La fin d’année, c’est l’occasion idéale pour se faire plaisir notamment en matière de cuisine. Aussi, c’est le moment propice pour mettre les petits plats dans les grands et préparer de délicieuses recettes. Le problème ? Parfois, après tous ces repas, on est souvent ballonné et pas très bien. Heureusement, la rédaction Leenkus a trouvé l’aliment miracle qui pourrait bien sauver vos fêtes de Noël. Ne vous inquiétez pas, on vous explique tout.

Le jour j !

Le jour j !

Dimanche 25 décembre, c’est le rendez-vous pour se retrouver en famille autour d’un bon repas. Effectivement, le menu de Noël est l’élément central des fêtes de fin d’année. D’ailleurs, il y a certains incontournables. 

Impossible de faire l’impasse sur le saumon, le foie gras, les huîtres ou encore la dinde. Et pour terminer en beauté, il n’y a rien de mieux que de miser sur un bon dessert, notamment une bonne bûche de Noël. On vous partageait plusieurs idées de bûche de Noël et comment la réussir.

Un aliment qui va faire la différence cette fin d’année !

Un aliment qui va faire la différence cette fin d’année !

Si pendant quelques jours nos papilles vont frémir, notre ventre peut parfois souffrir. En effet, enchaîner les excès de nourriture et d’alcool peut être fatal. Effectivement, de nombreuses personnes souffrent d’avoir trop mangé. Heureusement, il existe des astuces simples pour éviter ces désagréments : ballonnements, nausées et maux de ventre sont au rendez-vous. 

Pour se sentir bien le temps des fêtes de fin d’année… Cet aliment pourrait se révéler comme un ingrédient miracle. Ce produit aurait le pouvoir de rééquilibrer notre alimentation en cette période d’excès. On lève donc le mystère et on vous explique tout.

Voici vers quel aliment vous tourner pour les fêtes de fin d’année !

Voici vers quel aliment vous tourner pour les fêtes de fin d’année !

Enfin, on a trouvé l’aliment qui sauvera vos repas de fin d’année souvent trop copieux. En effet, la meilleure option serait de miser sur… les haricots verts

Désormais, pour compenser “l’abondance d’aliments riches en graisses et en calories”… L’American Heart Association recommande de consommer ce légume vert. Selon l’organisme, les haricots verts permettent de rééquilibrer notre alimentation et possèdent un avantage majeur : leur capacité à nous rassasier. 

Néanmoins, pour profiter de ses bienfaits, il faut bien les cuisiner. C’est d’ailleurs ce qu’explique Maya Vadiveloo, professeure de nutrition à l’université de Rhode Island à Kingston (États-Unis) : « S’ils ne sont pas préparés avec des ingrédients trop caloriques, vous pouvez en manger un grand volume”.

Opter pour des haricots surgelés !

Opter pour des haricots surgelés !

Maya Vadiveloo recommande donc de privilégier la cuisson à la vapeur et d’éviter la cuisson à l’eau bouillante. Car ces aliments verts perdent beaucoup de nutriments. 

Après la cuisson pour les déguster, la spécialiste conseille d’ajouter de l’huile d’olive ou de l’huile végétale. Mais pas seulement ! “J’aime les manger à la sichuanaise avec du piment de Cayenne ou tremper des haricots verts crus dans du houmous”. Le tout est de se tourner vers des aliments sains et pas trop riches.

Pour cette période de fin d’année, si beaucoup préfèrent consommer des haricots verts frais… malheureusement ce n’est plus la saison. C’est pourquoi, on vous conseille donc d’opter pour des haricots surgelés.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.