HomePeopleEmmanuel Macron.... ses intentions pour l’élection présidentielle de 2022 !

Emmanuel Macron…. ses intentions pour l’élection présidentielle de 2022 !

Le 29 avril, le fondateur de L’Opinion, Nicolas Beytout, a expliqué dans “C à vous’, qu’il a amené Emmanuel Macron à se dévoiler discrètement mais sûrement sur ses ambitions pour la France. En effet, cela pourrait se traduire par une candidature à l’élection présidentielle de 2022.

Des ambitions pour le futur !

Des ambitions pour le futur !

Malgré la grande responsabilité liée à la crise sanitaire depuis plus d’un an, Emmanuel Macron semble déjà regarder vers l’avenir. Apparemment, le président de la République a l’intention de se présenter aux l’élection présidentielle de 2022. Cependant, ces informations viennent des révélations de Nicolas Beytout, fondateur de L’Opinion dans l’émission “C à vous”. En effet, il a expliqué comment il avait décidé de proposer à Emmanuel Macron d’imaginer la Une du journal en 2022.

Nicolas Beytout

Une réponses pleine de promesses

Par ailleurs, sa réponse était pleine de promesses quant à sa volonté de se voir reconduit dans son mandat élyséen.  “Il a écrit une Une qui le met en scène, ou en tout cas qui met un président en scène qui a tout le code ADN d’Emmanuel Macron. Le fait qu’il ait accepté de jouer le jeu lui a fait dire : ‘Oui je me projette dans cette hypothèse-là'”, a expliqué Nicolas Beytout.

Le Président de la république française

Emmanuel Macron emploie le terme de Renaissance

En outre, Anne-Elisabeth Lemoine a rappelé dans les colonnes de L’Opinion qu’Emmanuel Macron s’imagine être parvenu à certaines avancées pour les Français. “Il imagine une jeunesse qui a retrouvé le chemin de l’emploi, une France verte, une industrie florissante. Un nouveau modèle social français, il emploie le terme de Renaissance… bon c’est le programme là ça y est”.

Emmanuel Macron en marche vers 2022 !

Emmanuel Macron en marche vers 2022 !

Pour Nicolas Beytout, ces idées énoncées par Emmanuel Macron révèlent la préparation d’un programme électoral. “Alors c’est suffisamment vaste pour qu’on puisse dire que c’est un programme. Mais il y a des mots qui frappent effectivement”.

Nicolas Beytout

Pour lui, il faut tout de même être prudent concernant l’officialisation de la candidature d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle de 2022.  “Cet emploi du mot Renaissance avec un R majuscule. Il y avait la Révolution lorsqu’il a lancé sa campagne en 2016-2017 avec un R majuscule là aussi. Et là il parle de Renaissance.  Et puis il y a des termes qui sont peu équivoques il dit. ‘si nous retrouvons la volonté et l’ambition qui a fait notre victoire en 2017 alors…’.  Les choses sont à mon avis dans son esprit assez claires’, a conclu Nicolas Beytout.

Imane Benlimam
Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !
SUGGESTIONS