HomeDiversEmmanuel Macron.. Cette drôle de proposition lancée par un petit garçon !

Emmanuel Macron.. Cette drôle de proposition lancée par un petit garçon !

Un petit garçon de neuf ans a lancé une drôle de proposition au président de la République française, Emmanuel Macron.

Un cordon bleu d’enfer !

Un cordon bleu d’enfer !

Le chef de l’Élysée n’est jamais plus heureux que lorsqu’il a un cordon-bleu dans l’assiette. Une passion qui a donc poussé un jeune garçon de neuf ans de prendre sa plume et son courage à deux mains pour envoyer un courrier au président. Le but ? Convier Emmanuel Macron chez ses parents pour partager ensemble un cordon bleu.

Le plat préféré d'Emmanuel Macron

Le plat préféré d’Emmanuel Macron

En fait, le petit garçon, prénommé Ivan Szwagrowski, a une très bonne mémoire. Ce dernier se rappelait que le président a une passion pour le cordon bleu. On se souvient donc de la vidéo issue du documentaire Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire (TF1), au cours de laquelle l’époux de Brigitte macron commandait ce plat populaire dans une cantine des Yvelines.

Emmanuel Macron a poliment décliné l'invitation

Emmanuel Macron a poliment décliné l’invitation

Malheureusement, Ivan Szwagrowski va désormais déguster son plat préféré avec ses seuls parents à ses côtés. Le président l’a remercié mais a indiqué ne pas pouvoir répondre positivement à l’invitation, via son directeur de cabinet.

"On ne va pas lâcher"

“On ne va pas lâcher”

Toutefois, Ivan Szwagrowski, souffrant de dyslexie, et son père gardent toujours espoir. Ce dernier a appris à son fils qu’il partageait avec le président l’amour du cordon-bleu. “On ne va pas lâcher”, explique-t-il au quotidien régional.  En fait, le petit garçon compte bien renvoyer à Emmanuel Macron une deuxième lettre.. “À sa maison du Touquet cette fois”, précise le papa de Ivan.

Emmanuel Macron :Sécurité ou régime ?

Sécurité ou régime ?

La récente prise de poids d’Emmanuel Macron serait-elle à l’origine de ce gentil refus ? Ou alors serait-ce juste une question de situation sanitaire. Selon le tout dernier point presse du ministre de la Santé ? La seconde hypothèse est bien évidemment plus plausible.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS