Edouard Philippe en larmes, il se confie sur son pire souvenir à Matignon !

Edouard Philippe en larmes, il se confie sur son pire souvenir à Matignon !

Invité dimanche 12 septembre dans Sept à Huit… Edouard Philippe s’est confié sur son “pire souvenir” lors de son passage à Matignon. Il ne s’agit pas d’un événement politique !

Un terrible événement !

Un terrible événement !

Le 14 décembre 2017 est une date mémorable. La France était effectivement plongée dans l’horreur. Un terrible accident entre un transportant des collégiens, un autocar et un train, fera six morts parmi les enfants et de nombreux blessés.

En 2019, le Bureau d’enquêtes sur les accidents de transport terrestre avait en fait estimé que le “scénario le plus probable”, était la “non perception par la conductrice du car de l’état fermé du passage à niveau malgré la signalisation en place”. Le jour de la tragédie, Edouard Philippe, alors Premier ministre, se rend sur place.

Le pire souvenir d’Edouard Philippe

Le pire souvenir d’Edouard Philippe 

“Aujourd’hui, l’ensemble des secours sont extrêmement mobilisés et l’ensemble des blessés sont pris en charge par des équipes compétentes et ‘surmobilisées’, si je puis m’exprimer ainsi”, avait alors témoigné Edouard Philippe, très affecté par le terrible accident.

Près de quatre ans plus tard, ce même ancien chef de gouvernement évoque à nouveau l’accident. Comme étant le “pire souvenir” qu’il a eu lors de son passage à Matignon.

Un flash-back !

Un flash-back !

Invité ce dimanche 12 septembre dans l’émission Sept à Huit…. Très ému, Edouard Philippe a raconté ce qui l’avait le plus marqué en tant que Premier ministre.

“Le pire moment, le moment le plus dur et ça je rechigne presque à le dire parce que je sais qu’en l’évoquant, je retourne presque un couteau dans la plaie d’un certain nombre de personnes, mais ça a été à l’occasion de la catastrophe ferroviaire de Millas, dans les Pyrénées-Orientales”, se souvient l’actuel maire du Havre.

Edouard Philippe en larmes

Edouard Philippe en larmes

“Ça a été mon pire moment parce que c’était affreux, c’était un drame terrible pour les familles, bien entendu mais pour tous ceux qui étaient sur place, la violence du choc”, raconte ainsi Edouard Philippe avec la voix qui tremble, les larmes aux yeux.

“Vous avez même du mal à en parler encore aujourd’hui”, répond Audrey Crespo-Mara. “Pardon, mais c’est… Je me souviens juste après la catastrophe, on a été voir les pompiers, qui avaient ramassé les corps et franchement c’était des grands gaillards, des types solides, ils en ont vu… Bah je me souviens de leur regard à tous. Et puis je pense aux familles, vous savez quand vous êtes parents, vous vous identifiez”. Nos pensées les plus sincères aux familles des victimes.


Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.