Dreadlocks : comment les faire et bien les entretenir ?

Connaissez-vous les dreadlocks ? Une coiffure qui fascine, mais qui est en réalité très accessible si l’on a les cheveux crépus et que l’on sait comment faire. Nous vous dévoilons dans cet article 3 méthodes pour réaliser des dreadlocks et comment bien les entretenir.

Dreadlocks : qu’est-ce que c’est ?

Dreadlocks : qu’est-ce que c’est ?

Dès l’Egypte Antique, les dreadlocks étaient portées par les membres des familles royales. Une coiffure adoptée ensuite par de nombreuses communautés africaines, indiennes ou mexicaines, dont la plus connue est le mouvement rastafari de Jamaïque.

Les dreadlocks se forment lorsque l’on laisse les cheveux sans y toucher. Autrement dit, sans les peigner ou les démêler. Des nœuds vont s’y accumuler, ce qui forme les locks. 

Comment faire des dreadlocks ? Première méthode !

Comment faire des dreadlocks ? Première méthode !

Patience ! Pour faire des dreadlocks, il faut attendre au moins 3 mois et jusqu’à 18 mois sans manipulation des cheveux. Ceci pour obtenir de belles locks. En effet, la durée dépend de la nature du cheveu et de la vitesse à laquelle il pousse.

Pour obtenir des dreadlocks naturellement, il suffit donc de garder les cheveux longs et de les laver 2 fois par semaine. Attention il ne faut jamais les brosser, les peigner ou encore les démêler. Vous avez déjà les cheveux crépus ? Cette méthode ne prendra pas autant de temps que si vous avez une autre nature de cheveux. Toutefois, cette méthode prend du temps et les dreads peuvent être irrégulières.

Deuxième méthode !

Deuxième méthode !

Cette deuxième méthode consiste à réaliser des nœuds pour créer les dreadlocks. Pour ce faire, prenez une mèche de cheveux et divisez-la en deux. Ensuite, tirez de chaque côté pour la séparer sur toute la longueur jusqu’à la racine. Répétez avec deux autres extrémités de la même mèche plusieurs fois. En effet, des nœuds vont se former à la base des mèches et remonter des pointes aux racines. A un tiers de la longueur, roulez les nœuds entre vos paumes pour les égaliser et former une dreadlock cylindrique.

Les spécialistes recommandent de réaliser l’opération aussi loin que vous le pouvez. Inconvénient de cette méthode ? Elle ne permet pas d’avoir des locks sur toute la longueur des cheveux.

Dreadlocks : la troisième méthode !

Dreadlocks : la troisième méthode !

Cette dernière méthode, la plus aboutie, consiste en effet à utiliser un peigne à crêper pour former les dreadlocks. Différent du peigne classique, le peigne à crêper a une dent sur deux est plus courte que l’autre.

Pour réaliser cette coiffure, peignez-vous et séparez vos cheveux avec un élastique au niveau de la racine, en traçant des cases sur le cuir chevelu. Tracez des cases larges si vous souhaitez obtenir des dreads épaisses.

Les cases peuvent être inégales en fonction de l’effet recherché. Prenez ensuite l’une des mèches et peignez des pointes aux racines pour crêper. Vous obtiendrez des nœuds que vous pourrez remonter vers le cuir chevelu. Pour sculpter les dreadlocks, utilisez un peu de beurre de karité, puis enlevez l’élastique. Vous répétez pour les autres mèches.

Inconvénient de cette dernière méthode ? Elle prend aussi plus de temps. C’est pourquoi on va souvent étaler la réalisation de ses dreads sur plusieurs jours consécutifs. 

Comment les entretenir ?

Comment les entretenir ?

Peut-on laver ses dreadlocks ? Oui, il est même obligatoire de le faire pour conserver de belles tout en évitant le développement de mauvaises odeurs et dreads ! Toutefois, évitez de manipuler ses cheveux. Il faut manipuler ses dreadlocks avec douceur et faire de temps en temps des coiffures comme un chignon lâche qui vont les protéger.

Concernant le lavage, il faut les maintenir propres. Pour les laver, il faut réaliser un shampoing doux au moins une fois par semaine et un shampoing hydratant pour locks au moins une fois par mois. Les spécialistes recommandent d’utiliser les gants pour retirer les saletés sans pour autant les démêler. Tous les deux mois, réalisez un shampoing clarifiant pour nettoyer en profondeur les dreads et enlever les poussières qui se sont accumulées. 

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.