Donald Trump: Le président des Etats-Unis attaque Meghan Markle !

Meghan Markle vs Donald Trump

Lors d’une émission, Meghan Markle avait parlé de l’importance du vote aux Etats- Unis. Elle a d’ailleurs subtilement visé Donald Trump. Celui-ci n’as pas hésité à riposter.

L’attaque de Meghan Markle

L’attaque de Meghan Markle

Mardi soir, Meghan Markle et le prince Harry ont participé à l’émission spéciale Time 100.

Ils ont d’ailleurs, discuté du vote et de l’importance d’éviter la négativité et la désinformation en ligne.

lls n’ont toutefois pas mentionné les noms d’aucun politicien.

Avec le Prince Harry

Même s’il est juste de dire que Meghan et Harry approuvent Biden, ceci est une toute autre histoire avec Trump.

Son bilan sur les questions, comme les droits des femmes et la promotion de la diversité, suggèrent fortement qu’elle vote pour le challenger démocrate.

En revanche, jusqu’à présent, elle n’a pas explicitement soutenu un candidat.

Des sources proches de Meghan, ont déclaré à Vanity Fair le mois dernier qu’elle ne le ferait pas.

La riposte de Donald Trump

La riposte de Donald Trump

Donald Trump a déclaré lors d’une interview journalistique que Meghan et Harry «encourageaient essentiellement les gens à voter pour Joe Biden ».

Néanmoins, en réponse, Trump a déclaré: «Je ne suis pas fan de cette femme, et elle a probablement entendu cela ».

Il poursuit : « Mais je souhaite beaucoup de chance à Harry car il en aura besoin ».

Donald Trump vs Meghan

Par ailleurs, en tant que président, c’est moins intense que les commentaires que Trump avait fait la première fois quand on lui avait posé des questions sur Meghan Markle.

En effet, en juin 2019, après avoir entendu que Meghan l’avait un jour qualifié de « diviseur » et de « misogyne », il avait déclaré :

« Je ne savais pas qu’elle était autant méchante ».

Donald Trump et Meghan ne se sont effectivement, jamais rencontrés.

Le couple a déménagé aux États-Unis en mars de cette année 2020. Le président des U.S avait tweeté qu’il ne financerait pas leur sécurité.

Toutefois, un arrangement privé avait déjà été conclu.

La famille royale

La famille royale

Un exemple de la raison pour laquelle le reste de la famille royale a tendance à éviter toute mention de politique.

Mercredi, le palais de Buckingham a en effet, pris ses distances avec les commentaires de l’époux de Meghan, le prince Harry, dans cette déclaration.

« Le duc n’est pas un membre actif de la famille royale. Tous ses commentaires sont faits à titre personnel », a-t-il déclaré.

A cause du clash entre Meghan Markle et Donald Trump pensez-vous qu’une guerre diplomatique s’annonce entre les deux états ?


Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !