HomeDiversDonald Trump... "Je ne suis pas fan de Meghan Markle"

Donald Trump… “Je ne suis pas fan de Meghan Markle”

Invité le 16 mars de Fox News, Donald Trump a réagi à l’interview de Meghan Markle. Le 45ᵉ président des États-Unis n’a pas hésité à tacler la duchesse.

Ancienne rancœur ?

Ancienne rancœur ?

Donald Trump n’a jamais vraiment porté la maman d’Archie dans son cœur.  En fait, bien avant son arrivée dans la famille royale britannique, en 2016, la duchesse avait d’ailleurs soutenu Hilary clinton lors de la compagne présidentielle américaine. De même, Meghan Markle a qualifié l’ex-président des États-Unis de “misogyne'”. Elle avait aussi déclaré ne pas “vouloir vivre dans le genre de monde que dépeint Trump”. 

Donald Trump n'a toujours pas avalé la pilule !

Donald Trump n’a toujours pas avalé la pilule !

En fait, presque deux ans après une visite officielle au Royaume-Uni en juin 2019, Donald Trump ne se remet toujours pas d’avoir été ignoré par Meghan. “Je ne savais pas qu’elle était méchante“, avait donc lancé l’ancien locataire de la Maison-Blanche.

Donald Trump

Donald Trump en remet une couche !

On ne l’avait presque plus entendu depuis sa défaite à la présidentielle en janvier dernier. Par ailleurs, le mardi 16 mars, Donald Trump donnait son premier entretien. Sur la chaine Fox News, l’ancien président des États-Unis n’a pas hésité à tacler la duchesse. Comme des millions de téléspectateurs, l’homme politique de 75 ans a regardé l’interview choc que les Sussex ont donc accordé à Oprah Winfrey.

"Je ne suis pas fan de Meghan"

“Je ne suis pas fan de Meghan Markle”

Lors de cet interview, Donald Trump a déclaré ne pas avoir apprécié les nombreuses critiques du couple au sujet de la famille royale.  “Il se trouve que je connais bien la reine comme vous le savez. Je l’ai rencontrée et j’ai trouvé que c’était une personne formidable. Et je ne suis pas un grand fan de Meghan Markle !”, a-t-il déclaré.

Un combat imminent !

Un combat imminent !

En revanche, l’homme d’affaires aimerait bien affronter Meghan Markle en 2024 dans la course à la Maison Blanche. “J’espère que cela se produira. Si cela se produisait, je pense que j’aurais une envie encore plus forte de me présenter !”, a déclaré ainsi Donald Trump. Un combat qui risque de faire grand bruit.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS