HomeDiversDistrict Z accusé de plagiat par rapport à Fort Boyard

District Z accusé de plagiat par rapport à Fort Boyard

En décembre 2020, dans la nouvelle émission de TF1 District Z, Arthur a été accusé de plagiat avec Fort Boyard. Le jeune homme a enfin pris la parole pour répondre à la polémique.

District Z accusé de plagiat par rapport à Fort Boyard

Une similitude entre District Z et Fort Boyard ?

Les internautes ne sont toutefois pas les seuls à distinguer la similitude entre les deux émissions. Mais aussi la boîte de production Fort Boyard. Aventures Line Productions a adressé une mise en demeure à Satisfaction TV Agency, la boîte de production de District Z.

Une similitude entre District Z et Fort Boyard ?

District Z accusé de “Violations de format” 

La mise en demeure est « violations de format », ce qui veut dire qu’Aventures Line savait déjà l’existence du plagiat. D’ailleurs, quand Satisfaction TV Agency a analysé les messages des internautes sur Twitter critiquant District Z, la boîte de production a conclu :

Accusé de "Violations de format"

« Dénigrement, une manipulation et un sabotage par le biais de comptes créés de toutes pièces afin de mettre en scène un phénomène de foule. Influencer la perception des utilisateurs et écorner l’image de District Z. »

Arthur donne son point de vue !

Arthur donne son point de vue !

Arthur a donc décidé de clarifier son point de vue sur cette polémique : « Le problème de District Z, c’est que c’est un énorme succès. C’est une très grosse production. Une création française qui emploie plus de 350 personnes et, au lieu de se réjouir, on cherche la petite bête. »

Arthur

Finalement, l’animateur a décidé ne pas écouter les critiques

Arthur : « En trente ans de carrière, je n’ai pas souvenir d’avoir lancé une émission sans que l’on m’accuse de copier. » Finalement, l’animateur a décidé ne pas écouter les critiques. Il préfère continuer son aventure avec District Z et la production de la saison 2 : « Je ne suis pas inquiet. Ce sont deux formats distincts. Ce n’est pas parce qu’il y a une vague de 500 haters sur les réseaux sociaux que cela reflète la réalité face aux 5 millions de téléspectateurs qui eux se sont éclatés devant l’émission. » déclare-t-il.

Imane Benlimam
Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !
SUGGESTIONS