Didier Raoult: il crache son venin sur Olivier Véran et sa gestion de la crise

Didier Raoult revient sur le devant de la scène et critique sévèrement Olivier Véran

De retour sur le devant de la scène, Didier Raoult, crache son venin une nouvelle fois. Le professeur marseillais, interviewé sur CNews critique sévèrement Olivier Véran sur sa gestion de la crise sanitaire.

Didier Raoult crache son venin !

La lutte des clashs !

C’est une véritable ‘lutte des clashs’ entre le professeur Didier Raoult et le gouvernement. Rien ne va plus et l’infectiologue, continue et n’en démord pas.

Le très controversé professeur de l’hôpital de la Timone à Marseille confirme haut et fort. Son traitement a l’hydroxychloroquine pour soigner les patients atteint du Covid-19 se révèle efficace.

Didier Raoult et Olivier Véran 'la lutte des clashs'

Didier Raoult et Olivier Véran en total désaccord

De son côté, Olivier Veran, le ministre de la santé, se déclare en total désaccord avec Didier Raoult.

Une extraordinaire divergence entre les deux personnages qui déclenche un tas de de polémiques.

Olivier Veran confirmait sur BFMTV, que le professeur Didier Raoult semait la confusion auprès des français. Le 5 septembre dernier il déclarait au micro de Ruth Elkrief :

En désaccord total sur la gestion de la crise

Olivier Véran en désaccord avec le professeur

“Il y a des choses sur lesquelles nous sommes d’accord. Il a été très débrouillard dans la capacité à développer des tests (…) Mais le professeur Raoult a aussi dit des trucs qui étaient faux et qui ont pu semer du trouble ! Il a dit qu’il n’y aurait pas de deuxième vague après il a dit qu’elle viendrait de la Nouvelle-Zélande, après il a dit que le virus mourra pendant l’été… Manifestement non ! Je lui dis attention, c’est surtout ça le gros point de divergence entre nous”, expliquait ainsi le ministre.

Le professeur Didier Raoult, n’a pas tardé à réagir. lors de son entretien de ce lundi 14 septembre, il a en effet, clairement taclé Olivier Veran, concernant la gestion de la crise et l’organisation des dépistages.

Olivier Véran  en désaccord avec le professeur

Comme des vilains petits canards

“Il devrait y avoir des observateurs du gouvernement pour voir comment on arrive à gérer ça et pour voir si on arrive à le généraliser”, a-t-il commencé, avant de poursuivre ainsi.

Didier Raoult : “Je regrette que le ministre de la Santé ne soit pas venu voir comment ça marchait ici, comme ça il aurait pu prendre des décisions (…) plutôt que de nous traiter comme de vilains petits canards”.

Le professeur réagit

Des solutions simples et efficaces

Tous les laboratoires chargés d’analyser les tests effectués sont effectivement saturés. Les français se déplacent en masse pour se faire dépister, et la stratégie et mauvaise.

A l’IHU de Marseille, il y a une une mise en place de gestion au quotidien. Une simple distribution de tickets évite ainsi aux gens de subir des heures interminables de files d’attente.

Didier Raoult

Il n’y a ainsi aucune tension, car il peuvent faire autre chose en attendant leur tour et revenir au moment opportun. Il peuvent ainsi reprendre leur place dans la file et tout se passe à merveille.

Que répondra Olivier Véran à cette organisation qui semble en effet, convenir aux marseillais ! A suivre…


Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.