Démarchage téléphonique : Voici des astuces pour être tranquille !

Démarchage téléphonique ou harcèlement… Nous sommes des millions de Français à en être victime. Mais comment faire cesser ces appels ? Lisez ce guide !

Démarchage téléphonique : ne pas raccrocher sans parler !

Démarchage téléphonique : ne pas raccrocher sans parler !

Sachez que pour lutter contre le , ne pas répondre ne suffit pas. En effet, ceux qui vous démarchent continueront donc à vous appeler jusqu’à ce que vous répondiez. Aussi, ils vous classent dans les fichiers des personnes potentiellement intéressées.

Ne décrochez pas non plus en disant « je n’ai pas le temps/ envie de parler de ça maintenant ». Les démarcheurs comprennent « Intéressé mais je ne peux pas en discuter tout de suite. Rappelez-moi plus tard ». Vous leur demander de ne plus appeler et de vous classer dans les listes des gens à ne plus appeler. Ou d’effacer ainsi vos informations et coordonnées. Ils ne pourront pas s’y opposer !

D’ailleurs, c’est inscrit dans l’article 21 du règlement général sur la protection des données – RGPD de la CNIL. « Lorsque les données à caractère personnel sont traitées à des fins de prospection, la personne concernée a le droit de s’opposer à tout moment au traitement des données à caractère personnel la concernant à de telles fins de prospection ». S’ils ignorent votre demande, faites-le leur savoir.

Démarchage téléphonique : inscrire son numéro de téléphone sur les listes d’opposition

Démarchage téléphonique : inscrire son numéro de téléphone sur les listes d’opposition

En fait, depuis 2016, le gouvernement français rend accessible gratuitement un outil qui permet effectivement de bloquer son numéro de téléphone à tout professionnel « avec lequel elle n’a pas de relation contractuelle en cours », peut-on lire sur le site de l’outil.

 Aussi, Bloctel.gouv.fr fait respecter la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation. Il vous suffit de vous rendre sur le site internet et inscrire vos coordonnées.

En outre, pour plus d’efficacité, vous pouvez inscrire vos informations sur la liste orange et la liste rouge (ou anti-prospection) de l’annuaire. Ceci auprès de votre opérateur téléphonique. La première ne bloque votre numéro de téléphone que pour les professionnels du démarchage. Et la deuxième vous rend invisible pour tout le monde.

Prévenir les bons interlocuteurs

Prévenir les bons interlocuteurs

Démarchage téléphonique : en cas de récidive, signalez le numéro à la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes. Ceci via les sites bloctel.gouv.fr et SignalConso (service public pour les consommateurs).

Faire attention aux conditions quand on partage ses données

Faire attention aux conditions quand on partage ses données

Démarchage téléphonique : généralement, il est demandé de renseigner ses données personnelles quand on s’inscrit sur un site internet. Il y a donc une case que nous oublions tout le temps de décocher… Cette dernière déclare que vos informations pourront être partagées à des fins commerciales. Pensez désormais à la décocher !

Filtrer les appels

Filtrer les appels

Démarchage téléphonique : pour filtrer les appels indésirables, il existe plusieurs possibilités. Sur le téléphone portable, il est donc possible de bloquer ou masquer manuellement chaque numéro ou de télécharger une application dédiée.

Sur l’AppStore (IOS), vous trouverez Orange Téléphone, Truecaller ou encore Avira Security. Alors que sur le Google Play Store (Android), l’application Téléphone de Google propose une option pour « Filtrer automatiquement et refuser les appels automatiques ».