Couple : Voici comment réussir une bonne dispute

Colère, frustration, peine… Dans un couple, un conflit apporte toujours son lot de sentiments négatifs. Toutefois, on peut également en tirer des bénéfices. Désormais, savoir se disputer est important. On vous donne les règles !

Dispute de couple !

Dispute de couple !

C’est curieux un couple. Aucun ne ressemble à un autre. Parfois, on ne parierait pas deux centimes sur des personnes qui n’arrêtent pas de se prendre la tête et de se chercher.

Toutefois, ils tiennent bon. Car on les retrouve effectivement 20 ans plus tard, toujours aussi offensifs ! Mais quelle leçon en tirer ? C’est simple : si on doit se disputer, autant que ce soit constructif ! Découvrez les 4 règles dans la suite de cet article.

Règle n° 1 : il ne faut pas avoir peur du conflit

Règle n° 1 : il ne faut pas avoir peur du conflit

La vie à deux, c’est compliqué, on a beau s’aimer, impossible d’être en accord sur tout. En effet, il y a toujours un désaccord à l’origine d’un conflit. Passé ce constat, deux choix s’offrent au couple : le voir comme un obstacle ou plutôt en faire un moteur. 

Se disputer, c’est utile. Car en plus de régler un différend, cela nous permet aussi de tester nos limites et de mieux connaître l’autre personne. « Les disputes nous aident aussi à définir notre projet commun. Plutôt que de les craindre, on ferait mieux de se concentrer sur notre façon de les traiter. » Précise Jacob Azeroual, psy spécialisé dans le couple.

Règle n° 2 : apprendre à ravaler sa fierté !

Règle n° 2 : apprendre à ravaler sa fierté !

En effet, la seule attitude gagnante, c’est celle qui permet au couple de sortir gagnant du conflit. Toutefois, il est impossible d’avancer sans mettre son ego de côté.

« La fierté est un ennemi dont il faut se méfier. En amour, il ne faut pas avoir peur d’aller vers l’autre. Faire le premier pas ne signifie pas qu’on se rabaisse, c’est au contraire un geste essentiel pour ramener son partenaire à soi ». Explique Latifa Gallo, coach en intelligence émotionnelle.

Règle n° 3 : pratiquer l’écoute empathique lors d’une dispute de couple

Règle n° 3 : pratiquer l’écoute empathique lors d’une dispute de couple

Dans un couple, on désire se sentir compris. Alors même si vous ne partagez pas vraiment la vision de votre partenaire, écoutez au moins ce qu’il a.

En effet, pour se calmer, une personne en colère a donc besoin de vider son sac. Désormais, dans une dispute de couple, on évite à tout prix d’accuser l’autre. On prend quelques minutes pour l’écouter en mettant de côté son propre avis, et on accuse réception du message.

Pas besoin d’être d’accord effectivement avec l’avis de l’autre pour le comprendre. « Je comprends ce que tu veux me dire. Maintenant, je vais te dire ce que moi je ressens ». C’est la phrase qui nous aide à avancer.

Règle n° 4 : toujours exprimer son ressenti dans un couple

Règle n° 4 : toujours exprimer son ressenti dans un couple

Que ce soit de la colère, de la tristesse, de la peur… Il ne faut jamais hésiter à dire ce que l’on a sur le cœur et ce dont on a besoin. « Tout ressenti négatif doit être communiqué. Le garder pour soi n’aurait qu’un seul effet : celui d’un boomerang », explique la coach.

Ainsi, en essayant de dissimuler son ressentiment, on risque donc de le faire grandir pour le recevoir en pleine figure au moment où l’on ne s’y attend pas.