Code de la route : Cette erreur peut vous coûter 375 € !

Par oubli ou par maladresse, il peut vous arriver de commettre une infraction au code de la route. Une transgression qui pourrait vous valoir jusqu’à 375 € d’amende. Ainsi qu’un retrait de 6 points sur votre permis de conduire. On fait le point !  

Code de la route : Soyez prudent !

Code de la route : Soyez prudent !

Parfois, il peut nous arriver de négliger le code de la route sans même nous en rendre compte. Une attitude qui peut effectivement mettre notre vie, de nos proches, ainsi que celle des autres usagers, en danger.

D’ailleurs, c’est pourquoi les passages piétons ont été mis en place pour permettre aux piétons de traverser la chaussée en toute sécurité. Matérialisés par de larges bandes rectangulaires blanches, ces passages servent aussi d’avertissement aux conducteurs. Mais que se passe-t-il si on ne respecte pas ce droit de passage ?

Refus de priorité aux piétons, une infraction qui peut coûter cher

Refus de priorité aux piétons, une infraction qui peut coûter cher

Le piéton, considéré comme plus fragile par rapport aux véhicules qui circulent sur la voie publique, jouit de quelques droits relatifs au code de la route. En particulier lorsqu’il souhaite traverser la route en empruntant le fameux passage piéton. Parfois, il arrive que certains conducteurs zélés, ne respectent malheureusement pas ce droit au passage. Une action qui pourrait donc avoir de lourdes conséquences.

En effet et comme le stipule L’Article R415-11, du code de la route, publié dans le site legifrance.gouv.fr… « Tout automobiliste est tenu de céder le passage, en s’arrêtant si besoin, face à un ou des piéton(s) qui s’engageant à traverser la chaussée ou qui ont clairement manifesté cette intention en circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre ».

Cette infraction qui pourrait valoir jusqu’à 375 € et une perte de 6 points sur le permis de conduire !

Cette infraction qui pourrait valoir jusqu’à 375 € et une perte de 6 points sur le permis de conduire !

Code la route : Auquel cas, les automobilistes contrevenants, s’exposent donc à une amende forfaitaire de quatrième classe d’un montant de 135 euros. Par ailleurs, cette contravention entraîne aussi une perte de 6 points sur le permis de conduire.

Enfin, tout conducteur s’étant rendu coupable de cette infraction s’expose ainsi  à une peine complémentaire de suspension du permis de conduire, de trois ans tout au plus.

Code de la route : D’autres exemples d’infractions entraînant des contraventions

Code de la route : D’autres exemples d’infractions entraînant des contraventions

Ne pas s’arrêter au feu rouge ! Le code de la route est clair à ce sujet. Chaque automobiliste doit absolument s’arrêter au feu rouge. En ne respectant pas cela, l’automobiliste peut se voir infliger. En plus de l’amende forfaitaire de 135 euros, un retrait de 4 points sur son permis de conduire. Ainsi qu’une suspension de ce dernier pour une durée de 3 ans.

Rouler sans carte grise ! Suivant l’Article R322-5 du code de la route… Chaque détenteur d’un véhicule à moteur doit obligatoirement posséder un certificat d’immatriculation. En plus d’une amende forfaitaire de 135 euros, la non détention de carte grise peut donner lieu à l’immobilisation du véhicule.

Circuler sans plaque d’immatriculation ou à défaut illisible !

Circuler sans plaque d’immatriculation ou à défaut illisible !

Une bonne plaque d’immatriculation doit être parfaitement lisible et visible. Une plaque illisible, absente ou inappropriée et voilà l’automobiliste sous le coup d’une amende forfaitaire de 135 euros, avec le risque de voir son véhicule immobilisé.

Cher lecteur, vous l’aurez constaté ! Le respect du code de la route est essentiel voire primordial afin d’éviter toute infraction pouvant conduire à une lourde amende.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.