Climatisation : Attention à cette maladie mortelle !

Avec les nombreux pics de chaleur en France, il est important de rafraîchir son intérieur. Et quoi de mieux, que d’acheter une climatisation ? Si vous n’entretenez pas votre climatiseur, vous vous exposez à des maladies pouvant être graves voire mortelles ! Ne vous inquiétez pas, la rédaction Leenkus va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

L'été est là, prenez soin de votre climatiseur !

L’été est là, prenez soin de votre climatiseur !

Aujourd’hui, la climatisation fait partie des incontournables chez les Français. Notamment avec des températures avoisinant les 35 °C voire les 40 °C. Pourtant, des dangers liés à son utilisation existent et peuvent aussi vous tuer.

C’est vrai, ce n’est pas une blague ! Mais comment ça se fait ? C’est ce que nous allons détailler dans cet article. En effet, cette installation, traite l’air et permet de le rafraîchir, de le filtrer ainsi que de le réchauffer pour les modèles réversibles. Mais malheureusement, parfois, elles ne sont pas sans danger pour notre santé. 

La transmission d’une pneumopathie sévère

La climatisation, une bonne idée ?

Il faut dire que si le refroidissement de l’air est trop important… Le risque de choc thermique est réel. Mais ce n’est pas le seul risque ! D’ailleurs, si le refroidissement de l’air est trop important… Les muqueuses respiratoires s’irritent. Et là, c’est la catastrophe. Celles-ci sont plus susceptibles d’être infectées par les virus ou autres bactéries. En effet, c’est pour cette raison, que certaines personnes attrapent une angine d’été.

Si cette maladie n’est pas grave, tout de même, d’autres bactéries pourraient vous faire beaucoup plus mal. En particulier si vous n’entretenez pas bien votre climatisation.

Climatisation : La transmission d’une pneumopathie sévère

Climatisation : La transmission d’une pneumopathie sévère

Comme nous vous le disions précédemment, lorsque le systèmes de climatisation ne sont pas entretenus correctement… Ces derniers peuvent contenir des microbes. Vous allez les diffuser, à chaque utilisation, dans toute la maison. Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est dangereux. Aussi, ils peuvent vous exposer à la légionellose. C’est quoi ? Une pneumopathie d’origine bactérienne potentiellement mortelle qui entraine une infection pulmonaire aigüe.

Le malade souffre d’une fièvre avec syndrome grippal, des douleurs musculaire et une toux sèche pendant 2 à 5 jours… Dans sa forme banale. Toutefois, dans sa forme la plus grave, elle peut donc entraîner la mort dans 20 % des cas. En effet, l’infection est responsable d’une pneumonie évoluant parfois vers l’insuffisance respiratoire. Le temps d’incubation varie donc de 2 à 10 jours. Pour la détecter, il faut faire un test urinaire ou un test sanguin. Aussi, vous pouvez vous un prélèvement pulmonaire.

Climatisation : Comment prévenir la propagation de la légionellose ?

Comment prévenir la propagation de la légionellose ?

Un traitement antibiotique d’une durée de 15 à 20 jours permet un rétablissement total en 3 semaines. Aussi, il faut préciser que la plupart des patients atteints doivent être pris en charge à l’hôpital.

Il faut savoir qu’en France, près de 1500 cas sont notifiés chaque année. Et plusieurs ont conduit à un décès. Chers lecteurs, faites vraiment attention avec votre climatisation. Désormais, pour prévenir l’apparition de légionelles dans votre climatiseur, il faut donc procéder à son entretien régulier. Ce qui prolongera en outre sa durée de vie et améliorera la qualité de l’air ambiant.