Cigarette : 4 solutions efficaces pour arrêter de fumer !

Arrêter la cigarette est une décision importante qui vise à obtenir une meilleure santé et à se préserver de la survenue de certaines maladies. Découvrez dans cet article 4 solutions efficaces pour arrêter de fumer définitivement. Lisez le guide !

La neuroscience : des spécialistes cherchent des solutions pour arrêter la cigarette

La neuroscience : des spécialistes cherchent des solutions pour arrêter la cigarette

Depuis de nombreuses années, de nombreuses études sont effectivement conduites pour trouver des solutions efficaces pour arrêter la cigarette. En effet, les résultats de plusieurs d’entre elles révèlent qu’il est possible d’arrêter cette mauvaise habitude efficacement. Ceci grâce à l’hypnose et aux neurosciences. Le principe ? Tromper le cerveau pour éliminer de manière durable la dépendance à la cigarette.

D’ailleurs, les professionnels recommandent des méthodes comme la stimulation cérébrale afin de faire disparaître la sensation de manque et les conséquences habituelles du sevrage. Aussi, une prescription nutritionnelle accompagne ce type de traitement. Celle-ci vise effectivement à compenser les déficits en tyrosine en sérotonine et en dopamine. Des hormones du plaisir naturellement sécrétées par l’organisme. Des aliments riches en magnésium tels que les céréales, les fruits de mer, la banane, les fruits secs, etc. sont aussi recommandés.

L’hypnose pour arrêter la cigarette !

L’hypnose pour arrêter la cigarette !

L’hypnose est une méthode qui présente de nombreux résultats concluants. Cette technique se base généralement sur le mécanisme de suggestion. Le principe ? Le praticien cherche dans votre inconscient les ressources qui peuvent vous aider à vous libérer de l’addiction à la cigarette. En effet, ce traitement démarre par une séance d’entretien entre l’hypnothérapeute et vous. À l’issue de ce dernier, le spécialiste fixe un objectif positif. Il doit aussi tenir compte de l’environnement dans lequel évolue le fumeur et de ses réelles motivations. Par exemple, vous pouvez décider d’arrêter la cigarette pour retrouver une aisance financière, etc…

Aussi, pour éviter que le patient ne remplace l’addiction à la cigarette par une autre… Le spécialiste doit prêter une attention particulière aux problèmes de la personne concernée.

L’acupuncture auriculaire !

L’acupuncture auriculaire !

L’acupuncture, technique de soin dérivée de la médecine chinoise, aide aussi à arrêter la cigarette. En effet, ces protocoles s’appliquent sur diverses parties du corps. Notamment  le nez, les tempes, les poignets et les oreilles.

L’acupuncture auriculaire qui signifie « soigner par l’oreille » est l’une des méthodes les plus efficaces pour arrêter de fumer. Comment la réaliser ? Le praticien implante de petites aiguilles sur certaines zones bien ciblées des oreilles. D’autres points sur les tempes ou le pavillon de l’oreille peuvent aussi être piqués en complément. L’objectif ? Procéder à un rééquilibrage des énergies dans l’organisme.

Ainsi, le traitement pour arrêter de fumer avec l’acupuncture auriculaire peut se faire en trois à cinq séances. Ceci en fonction de la réponse thérapeutique du patient. Cette période permet au spécialiste de réaliser la désaccoutumance et d’instaurer un dégoût progressif à la cigarette. En se basant pour cela sur les caractéristiques physiques de chaque cas et sur l’importance de la dépendance à corriger.

Les gommes et patchs anti-nicotine !

Les gommes et patchs anti-nicotine !

Les patchs et les gommes anti-nicotine visent essentiellement à combler le vide de nicotine dans le corps. Appelé aussi timbre de nicotine.. Le patch anti-nicotine a fait ses preuves dans la lutte contre le sevrage tabagique. C’est un substitut nicotinique qui délivre à l’organisme de la nicotine durant des heures, substance recherchée dans la cigarette.

L’utilisation de ce type d’accessoire à base de nicotine permet de réduire la sensation de manque pour vous aider à arrêter aisément la cigarette. Pour ce qui est de la gomme anti-nicotine, celle-ci agit pour calmer une envie brusque de fumer. Les fumeurs l’utilisent généralement en complément du patch dont elle sert à affiner les résultats en matière de sevrage tabagique. Selon le profil de la personne ainsi que ses besoins en nicotine… Des patchs ou gommes anti-nicotine de 12, 16 ou 24 heures d’action sont recommandés.