Christine Bravo sauvée des eaux en détresse sur un lac

Christine Bravo sauvée des eaux par une famille

Christine Bravo sauvée des eaux. Un peu d’humour pour ce titre ne fait pas de mal, mais un drame a été évité.

En détresse sur un lac, l’animatrice, sauvée par une famille, revient de loin.

Pour ses sauveteurs, Christine Bravo a publié des remerciements sur Instagram.

Christine Bravo sauvée des eaux

Christine Bravo sauvée

La célèbre chroniqueuse, a eu très peur pendant son séjour au lac Léman.

A 64 ans, Christine Bravo a du faire face a une situation difficile.

Faisant une petite sortie avec une embarcation sur l’eau, l’animatrice a vécu une mésaventure, et s’est retrouvée en situation de détresse

Remerciant la famille qui l’a sauvée, Christine Bravo a tenu à publier une photo.

La chroniqueuse a eu très peur

Les remerciements de Christine Bravo

Sur son compte Instagram elle pose en photo avec ses sauveurs.

Elle relate cet incident qui aurait pu mal se terminer : “Merci à la famille Seymour qui m’a secouru sur le lac Léman alors que mon canoë prenait l’eau !”

“J’écopais depuis une heure, j’étais au bout de ma vie. Vous avez été formidables mes chouchous !” écrit-elle en légende.

Les sauveurs de Christine Bravo

Vacances mouvementées

Christine Bravo se trouvait donc au lac Léman, après avoir passé un premier séjour en bord de mer.

Elle s’y affichait d’ailleurs avec Stéphane, son nouvel amoureux, ainsi que quelques proches.

Des vacances mouvementées mais qui se terminent tout de même bien.

Par ailleurs, son public aura le plaisir de retrouver Christine Bravo à la rentrée.

Christine Bravo vacances mouvementées

Bientôt aux Grosses Têtes

Elle viendra de temps en temps aux “Grosses Têtes”, l’émission animée par Laurent Ruquier.

D’autre part, la célèbre animatrice, vient tout récemment de changer de vie.

Elle a investi dans une péniche que Christine Bravo a baptisé Frou-Frou !

Changement de vie

Christine Bravo concrétise son projet

Un concept de croisières culturelles le long de la Seine à Paris.

Un projet qui lui trottait effectivement dans la tête depuis très longtemps, et qui se concrétise aujourd’hui.

A l’aube de ses 64 ans, Christine Bravo a du s’endetter lourdement pour le réaliser.

Dans une interview, elle évoquait d’ailleurs le sujet :”Pour l’instant, ce n’est pas rentable pour nous parce que l’historien, l’équipage, et la place au port me coûte 1500 euros par mois.” expliquait-elle.

Christine Bravo endettée

Elle conclue ainsi : Dès que le Covid-19 sera derrière nous, nous ferons plus de privatisations pour des anniversaires, un team building ou des demandes en mariage dans des conditions de luxe. Cela va nous permettre de rester à flot”.

Souhaitons lui bonne chance et une bonne embarcation pour sa rentrée sur SEINE!


Maurice Louis

Passionné par l'écriture et l'art, je suis de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! Je m'intéresse à la vie des célébrités en partageant les dernières nouveautés brûlantes.