Chien : Remuer la queue est-il un signe de joie ?

Chien : Remuer la queue est-il un signe de joie ?

Selon la race du chien, ce geste qui consiste de remuer la queue se développe entre 3 et 4 semaines. Il constitue ainsi l’une de ses principales méthodes de communication. Mais, votre animal peut aussi remuer la queue pour d’autres raisons. On vous dit plus !

Il remue la queue : comment décrypter son geste ?

Il remue la queue : comment décrypter son geste ?

Propriétaire d’un chien ? Vous savez que votre animal de compagnie a l’habitude d’exprimer ses émotions à travers son langage corporel. Aussi, de manière générale, le fait de remuer la queue reste avant tout une expression d’excitation. 

En effet, cela peut traduire effectivement la joie de sortir se promener, ou encore de passer à table et de recevoir un nouveau jouet. Votre chien peut aussi remuer la queue pour marquer un soudain élan de bonheur vers son propriétaire. Ceci après une longue journée d’absence. Généralement, la queue frénétique se réfère à une pointe d’émotions positives, mais pas seulement. En revanche, il existe d’autres hypothèses à cette attitude.

Chien : La position de la queue joue un rôle important

Chien : La position de la queue joue un rôle important

En remuant sa queue, votre chien exprime différentes émotions. Mais la position de la queue reste aussi essentielle. S’il la remue sans cesse dans l’alignement du corps avec une respiration calme et une position normale des oreilles.. Il s’agit donc d’un symbole de joie et de bien-être.

Toutefois, relevée au-dessus du niveau du corps, que l’intensité du balancement est assez élevée, l’émotion n’est plus la même. Toutes ces tensions dans son corps peuvent dénoter une forme de nervosité. Comme un sentiment d’anxiété, de peur ou d’insécurité. Cela peut en effet arriver lorsque votre chien croise d’autres chiens pour la première fois. En vérité, c’est une situation plutôt stressante pour les canins, surtout lorsque la rencontre se déroule dans un espace clos où ils n’ont pas de liberté de mouvement. Parfois, il arrive même que des grognements s’en suivent et que vous soyez obligé de retenir votre chien.

Et si c’était de la peur ?

Et si c’était de la peur ?

Votre chien peut aussi remuer la queue lorsqu’il a très peur. D’une personne, d’une situation particulière ou encore d’un objet. En observant bien, vous verrez que ce comportement s’accompagne de mimiques corporelles. Notamment les oreilles bien « collées » à la tête, les yeux plissés et le léchage des babines est plus intense.

Loin d’être un signe de soumission, c’est surtout un signal de peur. Si bien que dans une telle situation, il n’arrive plus à se contrôler et peut même vous attaquer. 

Un chien calme ? C’est de bon augure…

Un chien calme ? C’est de bon augure…

Stop aux idées reçues ! On a souvent l’impression qu’un chien qui court partout, aboie et saute dans tous les sens est bien plus heureux. Ceci par rapport à un chien calme et tranquille. En effet, une hyperactivité peut parfois indiquer des émotions fortes qui ne sont pas forcément bonnes pour sa santé physique. Ni même pour son cerveau à long terme.

Selon le spécialiste, un animal de compagnie qui mène une vie longue et heureuse mentalement est celui qui a un tempérament calme. Vous avez un animal doux et réservé ? Ne vous inquiétez pas ! En outre, pour le rendre vraiment heureux, dites-vous que votre amour et votre affection ont un réel impact sur son bonheur.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.