Chat : Pourquoi vaut-il mieux éviter de dormir avec sa boule de poils ?

Aussi tentante soit-elle, cette habitude n’est pas la meilleure. Voici pourquoi votre chat n’a pas sa place dans le lit où vous dormez. On vous explique !

Les chats peuvent perturber votre sommeil !

Les chats peuvent perturber votre sommeil !

Une nuit de sommeil peut effectivement être gâchée à 2 heures du matin par un chat qui a envie de jouer ou réclame ainsi l’attention de son maître.

Malheureusement, aussi gentil et soit-il, votre chat n’a que peu de considération pour votre cycle réparateur de 8 heures.

S’il est avec vous dans la chambre, il peut très bien se retrouver à courir de long en large, ou à vous lécher le visage pendant que vous tentez d’obtenir ce repos après une longue journée de travail. Alors, afin d’éviter le dérangement qu’il peut occasionner, il est désormais préférable de laisser votre animal dans une autre chambre où il sera libre de dépenser son énergie.

Ils peuvent provoquer des allergies !

Ils peuvent provoquer des allergies !

Et oui, ce serait le comble du malheur d’être allergique à votre propre boule de poils. Et pourtant, ce n’est pas impossible.

Alors si vous ne l’êtes pas, une personne qui partage votre lit pourrait bien l’être. La solution ? Investir dans un aspirateur performant, mais surtout d’interdire l’accès à la chambre à votre chat.

Cela évitera bien évidemment que votre animal laisse ses poils partout sur les tapis, dans l’air que vous allez respirer au moment d’aller vous coucher, ou encore dans la literie. Si malgré tout vous ne pouvez pas vous résoudre à mettre Gribouille hors de la chambre… Pensez donc à multiplier les passages d’aspirateur afin d’éliminer le maximum de poils.

Les chats développent rapidement des habitudes

Les chats développent rapidement des habitudes

Si vous avez habitué votre chat à dormir avec vous, vous aurez certainement de mal à le déloger de votre chambre quand vous en aurez marre.

En effet, ces derniers sont des animaux territoriaux qui n’aiment pas trop qu’on change leurs habitudes.

Si vous décidez alors de le mettre à la porte, soudainement, votre chat pourrait mal réagir et tenter ainsi de marquer à nouveau son territoire en faisant ses griffes sur le mobilier. Ou encore en faisant pipi sur la literie.

Chers lecteurs, il est donc préférable dès le départ de cantonner votre animal à un petit coussin dans l’une des pièces communes et de garder les câlins dans le lit principal exceptionnels !

Attentions, ils peuvent rapporter des maladies !

Attentions, ils peuvent rapporter des maladies !

En fait, même si les chats sont effectivement réputés pour être propres parce qu’ils font leur toilette seuls… Cela ne les empêche pas d’être infestés par des parasites. Il ne faut pas oublier qu’ils se nourrissent d’autres animaux et conservent ainsi des traces de leurs déjections.

Votre animal peut alors ramener des puces dans la maison. Également, sans que vous fassiez attention… Il est susceptible de vous transmettre des champignons et de transporter les débris de sa litière jusqu’à votre lit.

Sans compter qu’au contact des sécrétions de votre chat, vous pouvez contracter la salmonellose et d’autres affections qui vont des simples démangeaisons à des maladies potentiellement mortelles.

Alors pour éviter d’en arriver à ces extrémités… Pensez à vermifuger votre animal régulièrement et gardez-le hors de la chambre.