Chaleur : Ces erreurs que l’on fait tous pour se rafraîchir

Dormir avec le ventilateur, prendre des douches froides… Ces gestes du quotidien que l’on fait tous pour survivre à la chaleur. Rappel des erreurs courantes à ne plus faire pour se rafraîchir l’été. On vous dit tout !

Erreur 1 : boire beaucoup d'eau en période de chaleur !

Erreur 1 : boire beaucoup d’eau en période de chaleur !

On le sait, il faut bien s’hydrater. Surtout en cas de forte chaleur ! Mais contrairement aux idées reçues, boire beaucoup d’eau est dangereux ! En effet, quand il fait trop chaud, si l’on a tendance à boire de l’eau en masse, cela peut créer un déséquilibre hydrique. Aussi, dans des cas plus rares, cela peut engendrer une intoxication à l’eau. C’est ce qu’on appelle l’hyponatrémie. L’idéal ? Boire entre 1,5 et 3 litres d’eau par jour, pas plus et par petites gorgées ! Buvez régulièrement tout au long de la journée.

Erreur 2 : dormir face à un ventilateur en période de chaleur !

Erreur 2 : dormir face à un ventilateur en période de chaleur !

En cas de fortes chaleurs, difficile de trouver le sommeil. Lorsque l’on allume le ventilateur, il est plus aisé de sombrer dans les bras de Morphée. Toutefois, dormir avec le ventilo est une très mauvaise idée. En faisant circuler l’air dans la chambre, les ventilateurs soulèvent aussi les pollens et la poussière. Aussi, ils dispersent les germes présents dans la chambre.

Cela pourrait alors affecter vos sinus nasaux en les asséchant et provoquer des sinusites voire des allergies. Le risque serait donc de se réveiller le matin avec des maux de tête et le nez bouché. Car le corps produit automatiquement davantage de mucus quand les narines sont asséchées.

Aussi, pendant la journée, rester planté devant votre ventilateur en cas de fortes chaleurs n’est pas la meilleure solution pour se rafraîchir. Perfectionnez votre ventilateur en plaçant une serviette mouillée devant. Une autre ruse consiste en effet à poser des grandes bouteilles d’eau gelée à côté de l’appareil.

Erreur 3 : prendre une douche froide

Erreur 3 : prendre une douche froide

Après une longue journée, rien de tel qu’une bonne douche froide n’est ce pas ? Erreur ! Le corps n’est absolument pas friand de ce genre de changement de température. Une douche trop froide ne fera qu’augmenter la température corporelle. En cas fortes valeurs, privilégiez l’eau tempérée, entre 20 et 22 degrés.

Désormais, plonger brutalement dans une eau trop froide n’est pas non plus une bonne idée pour se rafraîchir, bien au contraire. Il y a un risque d’hydrocution, qui peut provoquer des malaises et la noyade dans certains cas.

Chaleur : D'autres erreurs à éviter

Chaleur : D’autres erreurs à éviter

Boire une bière bien fraîche n’est pas conseillée en cas de fortes chaleurs. En effet, les boissons alcoolisées ne sont pas bien supportées par le corps lorsqu’il fait chaud. Elles ne désaltèrent pas mais déshydratent.

Aussi, il faut éviter d’allumer la climatisation au maximum. Désormais, passer de 35°C à 20°C en un rien de temps peut en effet provoquer des chocs thermiques. Veillez alors  à ce que la différence de température entre la pièce et l’extérieur n’excède pas les 8°C.

Par ailleurs, il faut éviter d’ouvrir les fenêtres en journée. Les jours de fortes chaleurs, les températures extérieures sont souvent plus élevées que celles de votre intérieur. Désormais, pour empêcher l’air chaud d’entrer chez vous, fermez vos volets entre 10 heures et 18 heures.