Cake : Le secret bien gardé pour le réussir !

Le cake, qui n’aime pas ce membre de la grande famille des gâteaux de voyage ? Ces gâteaux sont faciles à transporter et se gardent ainsi longtemps. Connaissez-vous ce secret bien gardé pour faire un cake parfait ? Lisez la suite !

Des critères spécifiques !

Des critères spécifiques !

Comme souvent, les plus grands chefs pâtissiers se sont emparés du cake familial pour en faire des versions plutôt réussies. En effet, dans l’immense répertoire de la pâtisserie française, le cake fait partie des pâtes battues.

Sous le terme de pâte battue, on trouve aussi la pâte à choux, la pâte à quatre-quart mais aussi la pâte à madeleines. Ces pâtes ont donc la particularité de gonfler lors de la cuisson. Ceci soit par une grande quantité de liquides comme la pâte à choux, soit en raison de la présence de levure chimique. Et c’est le cas d’ailleurs pour les cakes. Aussi, le moule peut jouer un rôle, comme c’est le cas pour les madeleines.

Le bon développement d’un cake et la fente centrale ou pas

Le bon développement d’un cake et la fente centrale ou pas

Dans nos articles cuisine précédents, nous vous avons donné des tas d’astuces pour réussir à faire de très bons cakes moelleux et qui se démoulent bien. Il existe néanmoins un secret dont nous n’avions jamais parlé.

Le cake est un peu plus délicat à réussir qu’un gâteau, en raison de la forme du moule. Trop rempli, on peut assister à des débordements. Il peut avoir tendance à lever de manière anarchique. Le cake idéal ? Bombé avec une fente positionnée pile au centre du cake. Allez savoir pourquoi, ça ne fonctionne pas toujours naturellement.

Le secret des chefs !

Le secret des chefs !

Les pâtissiers ne laissent rien au hasard. Ces derniers ont effectivement des secrets : la ligne de beurre. Une ligne de beurre : mais quelle drôle d’idée. Et pourtant, ça marche.

En effet, ce secret de chef consiste à mettre du beurre nomade dans une poche à douille puis de former sur toute la longueur du cake un filet de beurre, pile au centre. Cette astuce permet donc un développement régulier et une fente marquée et bien au centre. 

D’autres pâtissiers font différemment. Après 10 minutes de cuisson, ils fendent le cake au centre à l’aide d’un couteau trempé dans du beurre fondu. Vous réussissez vos cakes mais l’opération démoulage vous pose parfois problème ? Vous ne savez jamais si vous devez le laisser refroidir dans le moule ou pas et vous avez surtout peur de le casser ? Lisez la suite !

Ce truc super malin pour démouler son cake sans encombre

Ce truc super malin pour démouler son cake sans encombre

Cette astuce consiste donc à se servir de l’envers de son moule de cake pour faire un joli pliage. Il ne va pas faire de plis disgracieux sur votre cake comme lorsque l’on se contente d’enfoncer un rectangle de papier sauvagement dans le moule.

Pour ce faire, coupez un rectangle de papier dans votre papier cuisson, assez grand par rapport au volume de votre moule. Ensuite, mettez votre moule à cake à l’envers. Posez le rectangle de papier sur le moule. Maintenez le papier de la main gauche. Avec la main droite, rabattez les côtés du rectangle à chaque extrémité du moule, comme si vous faisiez un paquet cadeau. Puis utilisez éventuellement vos ongles pour maintenir le papier. Remettez le moule à cake à l’endroit et insérez le papier qui a désormais la forme du moule. Aussi simple que ça !

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.