Brûlure : Les astuces maison pour la soigner naturellement

La gravité d’une brûlure déterminera si une personne doit se faire soigner d’urgence. Toutefois, tous les cas ne nécessitent pas une visite à l’hôpital. On peut parfois la traiter à domicile. Découvrez les astuces maison pour la soigner naturellement.

Faire passer la brûlure sous l’eau froide et la nettoyer

Faire passer la brûlure sous l’eau froide et la nettoyer

Faire couler de l’eau froide sur une brûlure au premier ou au deuxième degré pendant 20 minutes peut refroidir la peau, et prévenir d’autres blessures. Ce remède réduit et arrête la douleur et empêche aussi la brûlure de s’aggraver et d’endommager les couches profondes de la peau.

Après l’avoir passé sous l’eau froide, il est donc essentiel de la nettoyer à fond. Pour cela, il faut utiliser un savon antibactérien doux et surtout éviter de frotter. Un nettoyage en douceur aidera à prévenir l’infection. Si elle ne guérit pas correctement, on peut avoir besoin de soins médicaux.

Brûlure : Pansements et crèmes antibiotiques

Brûlure : Pansements et crèmes antibiotiques

Pour les brûlures mineures du premier ou du deuxième degré.. On peut ne pas avoir besoin de les couvrir avec un pansement. Toutefois, si sa position signifie qu’il y a risque de frottement, si la saleté peut facilement pénétrer la peau ou si des cloques ont commencé à suinter.. Dans ces cas, un pansement peut constituer une barrière contre l’infection. Aussi, il est important d’envelopper le pansement sans serrer et d’éviter d’appliquer des pansements collants directement sur la plaie.

Par ailleurs, lorsqu’une brûlure présente des cloques ouvertes, on peut aussi utiliser des crèmes et des pommades antibiotiques. Celles-ci peuvent aider à prévenir l’infection de la plaie tout en accélérant sa cicatrisation. Après l’application d’une crème antibiotique, couvrez les ampoules exposées pour protéger la plaie de l’infection.

Médicaments antidouleur en vente libre

Médicaments antidouleur en vente libre

Les brûlures au premier et au deuxième degré provoquent des douleurs jusqu’à ce qu’elles guérissent. Alors pour aider à réduire la douleur et le gonflement… On peut effectivement prendre des médicaments. En effet, pour soulager la douleur, l’ibuprofène est un choix sûr et efficace. Il s’agit d’un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui peut aussi réduire l’inflammation.

Aloe vera et miel

Aloe vera et miel

L’aloe vera est un remède topique pour traiter les brûlures et favoriser la cicatrisation des plaies. La plante d’aloès est un anti-inflammatoire naturel, favorisant une bonne circulation. Aussi, elle possède des propriétés antibactériennes qui empêchent les bactéries de se développer.

Par ailleurs, une étude systématique réalisée en 2018 a montré que le miel pouvait apporter un certain bénéfice clinique en l’appliquant sur des brûlures. Comment procéder ? Appliquer du miel sur un pansement, puis le placer sur la brûlure peut aider à stériliser la zone et à prévenir l’infection. Il peut aussi soulageant ainsi une partie de la douleur.

Film plastique

Film plastique

Vous n’avez rien de tout ça sous la main ? Vous pouvez utiliser un morceau de plastique domestique comme remède potentiel à domicile. En effet, il est préférable d’appliquer le film stérile sur la brûlure plutôt que d’envelopper le membre. Pour les petites brûlures de la main, un sac plastique stérile et transparent est une bonne alternative. Enfin, il faut éviter le soleil. Ce qui peut aider à réduire à la fois la douleur et le risque d’aggraver ou d’approfondir la brûlure. S’il n’est pas possible d’éviter le soleil, on doit porter des vêtements couvrant la blessure.