Britney Spears : Les confidences chocs de son ancien garde du corps

Britney Spears : Les confidences chocs de son ancien garde du corps

Alors que Britney Spears a récemment obtenu une première victoire. Celle de choisir son propre avocat pour la libérer de sa tutelle… Son ancien garde du corps Fernando Flores a donné un aperçu de son quotidien dans les colonnes du Mirror.

Une première manche pour Britney Spears

Une première manche pour Britney Spears

Britney Spears, bientôt une femme libre ? C’est désormais ce que les fans de la Star espèrent. Placée sous la tutelle de son père depuis 2008, la chanteuse est depuis engagée dans un long bras de fer. L’artiste de 39 ans a récemment remporté une première victoire devant la Cour Supérieure de Los Angeles. La juge Brenda Penny a effectivement autorisé, que l’interprète de “Oops!… I Did It Again” soit en mesure de choisir son propre avocat. Bon départ !

Un quotidien morose !

Un quotidien morose !

Dans les colonnes du Mirror, l’ancien garde du corps de Britney Spears, engagé en 2010 afin de veiller sur la pop star… a donné donc un petit aperçu du quotidien morose de la chanteuse. Lors de l’interview dans les colonnes du Mirro, Fernando Flores détaille que la star vivait ainsi comment « une détenue dans une prison dorée ». L’homme révèle que tous les appels téléphoniques et dépenses de Britney Spears étaient surveillés et qu’elle ne pouvait donc pas sortir seule de sa maison.

Britney Spears, une personne vulnérable

Britney Spears, une personne vulnérable

« Je me sens très protecteur envers Britney. Car je me souviens de la vulnérabilité dont elle faisait preuve lorsque je m’occupais d’elle ». Déclare le garde de du corps. « Elle risquait toujours d’être exploitée, et je crains que cela ne se reproduise. Elle était dans un état lamentable avant la mise en place de la tutelle. Et malgré tous ses défauts, cela a permis de reprendre le contrôle de sa vie. Si la mise sous tutelle s’annule, nous risquons de revenir à 2008 » craint-il ainsi.

Je crains que la folie qui l'entourait auparavant ne revienne

“Je crains que la folie qui l’entourait auparavant ne revienne” 

Par ailleurs, l’ancien policier a également accusé Britney Spears de lui avoir fait de nombreuses avances à caractère sexuel. Des gestes pour lesquelles il a donc reçu un important dédommagement de la part du père de la star, Jamie Spears. Cependant, Fernando Flores se montre ainsi des plus pessimistes en cas de levée de la tutelle : « Si Britney annule la mise sous tutelle, je crains que la folie qui l’entourait auparavant ne revienne », assure-t-il. De quoi donner du grain à moudre aux avocats des deux parties.


Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.