Jeudi, juillet 29, 2021
HomeDiversBernard Tapie.- Face à ses agresseurs, son geste aurait pu lui couter...

Bernard Tapie.- Face à ses agresseurs, son geste aurait pu lui couter la vie!

Bernard Tapie ne se laisse pas abattre. Victime d’un violent cambriolage avec son épouse, l’homme d’affaires au eu un geste fou envers ses agresseurs.

Un cambriolage qui a tourné au cauchemar !

Un cambriolage qui a tourné au cauchemar !

Le cauchemar a duré environ 45 minutes avant que Dominique Tapie ne sonne l’alarme. C’était le coup de trop pour la famille Tapie. Victimes d’un cambriolage dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, le couple a donc subi les violents coups de matraque des agresseurs. “J’aurai peut-être un peu de séquelles pour ma tumeur au cerveau, suite au coup de matraque reçu sur la tête. Les médecins me le diront dans deux jours.”, expliquait l’homme d’affaires.

45 minutes de torture pour Bernard Tapie et son épouse

45 minutes de torture pour Bernard Tapie et son épouse

Pour rappel, au moment des faits, Bernard Tapie dormait paisiblement avec sa femme à son domicile, dans le petit village de Combs-la-Ville. Quatre individus cagoulés se sont introduits alors dans la maison du couple. Ces derniers ont donc donné des coups au visage de l’ancien patron de l’OM. Ils sont également partis avec des bijoux et des téléphones portables. C’est finalement sa femme Dominique qui a appelé au secours après le départ des quatre individus.

Bernard Tapie ne se laisse pas faire

Bernard Tapie ne se laisse pas faire

Pour nos confrères de Paris Match, Bernard Tapie ne s’est pas laissé faire. Attaché, l’ancien patron de l’Olympique ne pouvait pas aider son épouse au moment de l’agression. Pourtant, il a tout fait pour raisonner ses agresseurs. “Des gars comme vous, j’ai passé toute ma vie à en défendre”. En vain, puisque ces paroles lui ont valu des coups.

Un dernier geste de courage !

Un dernier geste de courage !

Le magazine Paris Match révèle ainsi que même si Bernard Tapie a “ressenti de la haine” et “a vraiment cru qu'(ils) allaient y passer” avec son épouse Dominique, il a eu toutefois un dernier geste de courage.  Lui qui lutte contre un double cancer de l’estomac depuis 2017 est un vrai battant. Et il l’a prouvé une fois de plus avec ce geste héroïque.

"Sa seule satisfaction"

“Sa seule satisfaction”

En fait, l’homme d’affaires a réussi à cracher au visage de ses agresseurs. “Sa seule satisfaction”, rapporte ainsi le magazine. Un esprit combatif qui le caractérise, lui, qui se prépare à reprendre le chemin des tribunaux pour son procès en appel dans l’affaire de l’arbitrage sur la vente d’Adidas.

Meriem Meskouk
Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.
SUGGESTIONS