Benjamin Castaldi- “Mon salaire pour Loft Story, c’était que dalle”

Benjamin Castaldi. "Mon salaire pour Loft Story, c'était que dalle"

L’argent, il en parle sans tabou. Dans une interview accordée à Closer, ce vendredi 2 avril, Benjamin Castaldi revient sur le salaire qu’il touchait pour animer Loft Story. Et surprise : une somme minime par rapport à la hauteur de la popularité du programme.

La première émission de télé-réalité en France !

La première émission de télé-réalité en France !

En 2001, M6 lançait la première émission de télé-réalité en France : Loft Story.  Un tout nouveau programme qui a en fait éclaté tous les scores d’audience, alors que la télé-réalité faisait seulement ses premiers pas en France. Adapté de l’émission néerlandaise Big Brother, le programme avait donc révélé un jeune présentateur. Encore peu connu des téléspectateurs français, Benjamin Castaldi deviendra l’un des présentateurs les plus populaires des années 2000.

Une soirée spéciale Loft Story !

Une soirée spéciale Loft Story !

À l’occasion de la diffusion, le 8 avril prochain, d’une soirée spéciale célébrant les 20 ans de Loft Story …Benjamin Castaldi, a accordé une interview, ce 2 avril, dans les colonnes du nouveau numéro de Closer. Le chroniqueur de “Touche pas à mon poste” sera désormais entouré pour l’occasion de quelques-uns des “lofteurs“. 

Benjamin Castaldi a gagné 45.000 € grâce à "Loft Story"

Benjamin Castaldi a gagné 45.000 € grâce à “Loft Story”

Le mari d’Aurore Aléman revient notamment sur cette époque sur M6. “Sur le premier Loft, j’ai gagné l’équivalent de 45.000 euros” a-t-il confié. “C’est beaucoup d’argent, certes, mais vu la puissance du programme, c’était que dalle. Pour vous donner une idée, c’est ce que j’ai ensuite gagné sur TF1, mais par prime time”, ajoute ainsi Benjamin Castaldi.

Une bien jolie manière de voir les choses

Une bien jolie manière de voir les choses

En revanche, l’animateur de 51 ans ne crache pas dans la soupe et affirme que “Loft Story” a été une bonne école. “Sans le Loft, j’aurais pu continuer des années sans trouver le support qui me catapulte enfin. Là, j’ai eu la chance de présenter un format hors normes, d’être en direct au quotidien, sept jours sur sept, avec un prime time chaque semaine pendant trois mois ! C’est comme si j’avais gagné dix ans de télévision”.

Benjamin Castaldi n'a qu'un regret concernant Loft Story

Benjamin Castaldi n’a qu’un regret concernant Loft Story

Mais celui qui a révélé Loana regrette toutefois quelque chose. “Je regrette de ne pas avoir profité de chaque moment à l’époque , de ne pas avoir eu conscience de vivre quelque chose d’historique . Je bossais tellement ! J’étais surprotégé, encadré par des gardes du corps, un chauffeur… Franchement, je n’avais pas de vie  !”, a-t-il ainsi confié. Benjamin Castaldi sait aujourd’hui qu’il faut apprécier et vivre chaque jour comme le dernier.


Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.