Bébé : 9 erreurs involontaires qui peuvent perturber son sommeil !

Pour le développement de leur cerveau, les bébés ont besoin de beaucoup dormir. En effet, lorsqu’ils ne dorment pas suffisamment, cela peut entraîner des troubles du langage et du comportement. Toutefois, il y a certaines choses à faire et à ne pas faire pour ne pas perturber le sommeil de votre bébé.

Ne pas reconnaître quand votre bébé a besoin de sommeil

Ne pas reconnaître quand votre bébé a besoin de sommeil

Parfois, les parents peuvent attendre que le bébé se mette à pleurer pour le coucher. Toutefois, il y a d’autres signes qui indiquent que votre enfant a sommeil. Pour vous indiquer qu’il est fatigué, il peut notamment détourner le regard, froncer les sourcils, serrer les poings. Ou encore se frotter les yeux et les oreilles.

Ne pas lui apprendre à se calmer tout seul

Ne pas lui apprendre à se calmer tout seul

Pour pouvoir s’endormir sans votre aide … Votre bébé a parfois besoin d’apprendre à s’auto-apaiser. En effet, ne réagissez pas aux différents bruits qu’il fait lorsqu’il dort. Cela ne veut pas toujours dire qu’il est réveillé et qu’il a besoin de vous.

En effet, une étude a révélé que les enfants dont les parents attendaient plus longtemps pour réagir à leur réveil apprenaient à mieux s’auto-apaiser. Vous pourriez perturber son sommeil en venant vérifier tout de suite si tout va bien.

Ne pas mettre en place de routine du coucher

Ne pas mettre en place de routine du coucher

Désormais, votre bébé a besoin d’une routine du coucher. D’ailleurs, cela peut l’aider à s’endormir plus facilement. Respecter un horaire de coucher est désormais primordiale pour que votre petit apprenne quand c’est le moment d’aller de coucher. Il finira par s’endormir beaucoup plus rapidement.

Supprimer tous les bruits pour ne pas perturber son sommeil

Supprimer tous les bruits pour ne pas perturber son sommeil

Pour que votre bébé puisse dormir, ne cherchez pas à éliminer tous les bruits de la maison. En fait, si vous lui apprenez à dormir sans aucun bruit, cela pourrait donc perturber son sommeil plus tard, s’il n’y a aucun moyen d’éliminer toutes les sources de bruits.

Ne pas jouer avec votre bébé

Ne pas jouer avec votre bébé

Les bébés ont besoin d’être stimulés pendant la journée. En fait, plus ils seront fatigués le soir, plus ils s’endormiront facilement. Pensez donc à lui faire des activités pendant la journée. Faites-lui faire par exemple une promenade, chantez avec lui, parlez-lui, jouez aux cubes avec lui…

Le mettre dans un nouveau lit trop rapidement

Le mettre dans un nouveau lit trop rapidement

Si vous changez votre bébé de lit trop rapidement, cela pourrait donc perturber son sommeil. Habitué aux limites de son berceau … Votre enfant pourrait se lever en milieu de la nuit et errer dans la maison.

Lorsqu’il commence à sortir de son berceau tout seul… Vous pouvez envisager de le mettre dans un lit plus grand.

Le garder éveillé plus longtemps en pensant qu’il s’endormira plus rapidement

Le garder éveillé plus longtemps en pensant qu’il s’endormira plus rapidement

Certains parents croient que garder leur bébé éveillé plus longtemps le rendra plus fatigué et s’endormira plus rapidement et plus longtemps. Ce qui est faux.

En fait, cela pourrait avoir l’effet inverse et perturber son horaire de sommeil. En outre, les enfants plus âgés ont besoin de faire des siestes plus longues.

Laisser votre bébé dormir trop longtemps pendant la journée

Laisser votre bébé dormir trop longtemps pendant la journée

Généralement, un nouveau-né a besoin de dormir entre 13 et 15 heures par jour. Toutefois, en grandissant, il ne devrait pas dormir plus 3 heures pendant la journée. Alors si votre enfant dort trop la journée, cela pourrait désormais perturber son sommeil la nuit.