Audrey Fleurot : Ce projet “mal vu” en France qu’elle souhaite lancer !

Audrey Fleurot : Ce projet "mal vu" en France qu’elle souhaite lancer !

Invitée ce dimanche 5 septembre dans l’émission ‘Sept à huit’, Audrey Fleurot s’est effectivement confiée sur ses ambitions professionnelles. L’actrice souhaite donc se lancer dans un projet qui, selon elle, “mal vu” en France.

J'aimerais beaucoup faire une comédie musicale"

“J’aimerais beaucoup faire une comédie musicale”

Audrey Fleurot le confirme elle-même, elle a soif d’expériences professionnelles. En fait, depuis vingt ans, la comédienne enchaîne les rôles dans les séries (Mensonges, HPI : haut potentiel intellectuel, Le bazar de la charité…). Aussi dans les longs métrages (Intouchable, Divorce club, Sous les jupes des filles…).

Passionnée, l’actrice se voit désormais toucher à une autre branche de son métier. “J’aimerais beaucoup faire une comédie musicale”, a effectivement confié la mère de famille dans un entretien accordé à ‘Sept à huit’ le dimanche 5 septembre 2021.

Un projet "mal vu" en France !

Un projet “mal vu” en France !

Malheureusement, selon Audrey Fleurot, ce projet serait “mal vu” en France. “Ce n’est pas tellement notre culture. Soit tu es chanteur, soit tu es danseur, soit tu es acteur. Dès que tu fais plusieurs choses, ça devient louche”, indique ainsi la compagne de Djibril Glissant.

Tandis que selon elle, les artistes aux talents multiples n’ont désormais pas la même réputation outre-Manche. “C’est totalement valorisé par les Anglo-Saxons”, a-t-elle aussi assuré. Avant d’ajouter : “Mais nous, si tu fais plusieurs trucs à la fois, c’est que tu ne sais rien faire. C’est un peu dommage mais oui, je lance un appel. Oui, j’aimerais bien faire une comédie musicale”“.

Audrey Fleurot : son rêve de "monter un cabaret"

Audrey Fleurot : Son rêve de “monter un cabaret”

Ambitieuse, Audrey Fleurot de 44 ans a en fait des objectifs plein la tête. Celle qui s’est fait connaitre auprès du grand public, par le rôle de la Dame du Lac dans ‘Kaamelott’, a également la volonté, un jour, de monter son propre cabaret.

Un projet qui ne risque pas de voir le jour tout de suite. Le problème ? ” C’est le temps”, a-t-elle avoué. Un désir qui colle parfaitement avec sa deuxième passion …. La danse.

Audrey Fleurot a choisi le septième art !

Audrey Fleurot a choisi le septième art !

“Enfant, je rêvais d’être danseuse. Mais je n’aurais pas eu le physique : trop grande, trop de seins !”, avait confié Audrey Fleurot dans les colonnes de ELLE.

La jolie blonde s’est donc dirigée vers le septième art. “J’ai eu ce coup de foudre pour le théâtre vers 10 ans, quand mon père m’a emmenée voir une pièce à la Comédie française”. À ce jour, la jeune femme figure parmi les actrices françaises les plus en vogue.


Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.