Arnaque : 4 mails qui circulent en ce moment !

Récemment, les escroqueries par mail vont bon train depuis quelques semaines. Suivez le guide pour éviter une arnaque cette fin d’année.

L'arnaque à la connexion inhabituelle

L’arnaque à la connexion inhabituelle

Vous avez reçu un mail vous alertant sur une « connexion inhabituelle » sur votre boîte mail Hotmail, Live ou encore Outlook ? Soyez vigilant ! C’est une arnaque. En effet, ces derniers jours, de nombreux utilisateurs auraient reçu un faux mail semblant provenir de l’équipe des comptes Microsoft. En réalité, c’est une tentative de phishing qui vise à récupérer vos cordonnées ainsi dérober toutes vos données personnelles.

Quoi faire ?  Notez bien que les véritables alertes de connexion inhabituelles sont toujours envoyées par des adresses se terminant par « @accountprotection.microsoft.com ». Si ce n’est pas le cas, il s’agit d’une arnaque. Si vous avez l’œil, vous pouvez tenter de les repérer.

L'arnaque sur votre facture d'électricité

L’arnaque sur votre facture d’électricité

Les malfaiteurs surfent sur les préoccupations des Français pour les duper et dérober leurs coordonnées. À l’heure de l’inflation et de l’augmentation du prix de l’énergie.. Les escrocs n’hésitent pas à usurper l’identité d’Engie, d’EDF ou encore des institutions publiques pour vous proposer des bons de réduction ou encore des remises. Attention il s’agit d’une belle arnaque.

Quoi faire ? Gardez bien en tête que vos coordonnées bancaires ne vous seront jamais demandées par courriel par les institutions publiques et les grandes entreprises. Méfiez-vous des promesses trop alléchantes. Pour éviter cette arnaque, mieux vaut également activer la double authentification sur votre boîte mail.

Arnaque : La livraison Chronopost

La livraison Chronopost

La plateforme de livraison Chronopost vous informe par courriel qu’un problème est survenu lors de l’envoi d’un colis. Vous devez alors cliquer sur un lien qui renvoie vers un site imitant à la perfection celui de l’entreprise pour confirmer votre adresse. Les escrocs vous demandent alors vos pour reprogrammer la livraison. Belle arnaque ! Car vous risquez malheureusement de vous faire voler vos données personnelles et bancaires.

Quoi faire ? Si le courriel provient de la plateforme, il sera donc forcément envoyé par l’une de ces adresses mail. [email protected], [email protected], [email protected] Aussi, [email protected], [email protected], [email protected] Ou encore [email protected]

Si vous recevez un courriel venant d’un autre expéditeur, passez votre chemin, c’est une arnaque ! Attention, l’URL du site internet doit indiquer www.chronopost.fr et non une autre adresse.

Arnaque : La fausse convocation à la police

La fausse convocation à la police

Par cette arnaque, un mail vous informe que vous faites l’objet d’une enquête pour « avoir visualisé des vidéos à caractère pédopornographiques, des photos/vidéos dénudées de mineur ». Et que vous êtes donc invité à comparaître devant un tribunal. Bien que ce mail soit effrayant, il n’a bien évidemment rien de vrai. C’est une simple arnaque qui vise à récolter vos données, voire vous extorquer des sous.

Quoi foire ? Au cas où vous êtes effectivement concerné par une enquête… Les gendarmes ou les policiers se présenteront à votre domicile pour vous en informer (et non par mail). Il faut savoir que les instances officielles ne vous réclameront aucun règlement en ligne. Notez ainsi que les mails officiels de la gendarmerie nationale se terminent toujours par « gendarmerie.interieur.gouv.fr ».

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.