Âme sœur : 5 signes qui montrent que c’est vraiment le bon !

Âme sœur : 5 signes qui montrent que c’est vraiment le bon !

L’âme sœur existe-t-elle vraiment ? Quels sont les signes qui montrent que c’est le bon ? On fait le point avec Florence Escaravage, auteur de « Trouver l’amour en 3 mois ».

Âme sœur : à quoi reconnaît-on que l’on a trouvé le bon !

Âme sœur : à quoi reconnaît-on que l’on a trouvé le bon !

Certaines personnes attendent toute leur vie leur « âme sœur ». Or, pour Florence Escaravage, l’expression « chaque pot à son couvercle » n’est pas juste. En effet, la spécialiste du couple estime qu’il n’y a pas une personne unique sur Terre qui pourrait nous convenir.

En effet, tout n’est pas écrit par avance. Plus on va s’intéresser à être humaine, à ce qu’il est réellement et sincèrement, plus ce dernier va donc devenir intéressant à nos yeux. Lorsque l’on « attend » la bonne personne qui nous permettra de vivre une belle histoire d’amour… Il ne faut pas adopter une position d’observation. Au contraire, il faut s’impliquer et aller chercher cette connexion. Mais quels sont les signes qui montrent qu’il pourrait être l’Âme sœur?

S'ouvrir à son âme sœur !

S’ouvrir à son âme sœur !

L’être humain est complexe et intéressant, et il ne peut pas se révéler comme ça, d’un coup, à l’autre. Il faut donc gratter un peu pour qu’il se révèle, et dépasser ainsi les préjugés que l’on pourrait avoir.

Âme sœur : aussi, il ne faut pas attendre que les choses se fassent toutes seules. Il faut donc se connecter à deux, sur des choses vraies. En effet, c’est à ce moment-là, que l’on ressent, ou non, une émotion. Lorsque l’on questionne l’autre, qu’il s’ouvre à nous, et que l’on en fait autant… L’idée, c’est d’aller dans la rencontre et de ressentir ce qui se passe. Là, si l’autre vous émeut, c’est déjà  bon signe.

La complémentarité au sein du couple

La complémentarité au sein du couple

Âme sœur : dans une relation amoureuse, la qualité des échanges est primordiale. Alors pour qu’il y ait compatibilité, il faut qu’il y ait des choses sur lesquelles vous êtes complémentaires.

Prenons par exemple, le sentiment de liberté. Quelqu’un de très libre dans sa tête, va pouvoir ouvrir l’autre, le renvoyer à une liberté dont il ne jouit pas forcément. L’autre au contraire, qui lui est moins libre, va donc rassurer, cadrer et structurer l’autre. Désormais, on ne peut pas entretenir une relation saine sans avoir une altérité. Pour Florence Escaravage, l’un des principes fondateurs de l’amour, c’est la différence.

Âme soeur : l'importance de la connexion entre les corps

Âme soeur : l’importance de la connexion entre les corps

Le physique compte dans une relation. Mais attention, il faut aussi savoir, comme le rappelle la spécialiste, que « les corps ne se parlent pas toujours la première fois. Et ça ne doit pas être un frein, ou une excuse, pour stopper le début d’une relation ».

Par exemple, une femme (ou un homme), n’est pas forcément à l’aise les premières fois avec son corps. Parfois, il faut même un mois pour que ça fonctionne sexuellement entre deux personnes. Il faut donc apprendre à se connaître, se laisser guider par son âme sœur, et surtout accepter qu’il nous guide. Oui, le partage est indispensable pour qu’il y ait une bonne entente sexuelle.

L’autre respecte ma personne

L’autre respecte ma personne

Aucun des deux (Homme et femme) n’a comme projet de changer l’autre. Votre âme sœur aime votre personnalité, et ne veut pas la changer malgré vos défauts. Aussi, ce dernier n’essaye pas de vous dire ce qui est mieux pour vous, et vous laisse ainsi vous épanouir tel que vous êtes.

Dans un couple, la notion de respect de l’individualité et de la singularité est primordiale. Vous devez alors avoir le sentiment d’être comprise, vous devez sentir qu’il capte votre individualité.

Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.