HomePeopleAlexandre Brasseur rend un bel hommage à son père décédé

Alexandre Brasseur rend un bel hommage à son père décédé

Le mardi 12 janvier 2021, Alexandre Brasseur a profité de son compte Instagram afin de rendre hommage à son père Claude Brasseur, décédé en décembre 2020.

Alexandre Brasseur rend hommage à son père sur son Instagram

Alexandre Brasseur : Un bel hommage !

Cela fait désormais trois semaines que Claude Brasseur est décédé à l’âge de 84 ans. Laissant derrière lui sa femme Michèle Cambon et son fils Alexandre Brasseur. Ce dernier, pour la première fois après la perte de son célèbre père, a ainsi marqué son retour sur Instagram le 12 janvier 2021. L’acteur de 49 ans a ainsi présenté un bel hommage à son cher papa. Ce dernier a été enterré au cimetière du Père-Lachaise à côté son propre père, l’acteur Pierre Brasseur.

Alexandre: Un rappel de son père !

Une magnifique photo sur l’Instagram !

En fait, sur son propre compte Instagram, le fils en deuil a publié une belle photo sur scène avec son père. Le duo, vêtu de costumes blancs assortis et apparaissant de dos, a donc fait face aux projecteurs et aux spectateurs. « Encore un soir », Alexandre Brasseur a-t-il décrit en légende de la photographie.

Une magnifique photo sur Instagram !

Alexandre Brasseur en deuil !

« Il est parti un 22 décembre, le jour de la naissance de son père. A leur manière, ils se sont rapprochés pour l’éternité. Il est aussi parti un 22 décembre, trois jours avant Noël. L’un des plus précieux, des plus délicieux moments de mon enfance ». Avait ainsi témoigné Le comédien de la série “Demain nous appartient“, dans la revue Paris Match du 31 décembre dernier. « On s’est retrouvés tard. Entre père et fils c’est toujours trop tard…  On s’est retrouvés tard et puis il est parti. »

Alexandre Brasseur en deuil !

« Il était brûlant. Il était vivant »

En toute honnêteté, le comédien Alexandre Brasseur a précisé :  « Claude a vécu pleinement, effrontément. Il a souvent été persuadé que je le jugeais. Je n’ai jamais jugé mon père. A sa place, peut-être que, parfois, j’aurais donc fait pire. On ne doit pas juger, on doit aussi chercher à comprendre, à accepter. J’ai aimé mon père sans condition. Je me souviendrai alors toujours de la chaleur de ses mains quand il vibrait. Il était brûlant. Il était vivant. »

« Il était brûlant. Il était vivant »

Une belle nostalgie !

Par ailleurs, le conjoint de Juliette Brasseur, et également parent de leurs deux enfants, avait confessé qu’il était déjà dépassé par la « nostalgie » : « Je repense à notre dernière promenade. Nous avons marché dans le Paris qu’il aimait, bras dessus, bras dessous, à son rythme. Nous nous sommes donc assis à la terrasse du Vagenende, boulevard Saint-Germain. On a bu des spritz et regardé les filles. On était bien. C’était un moment rêvé entre un père et un fils, un moment simple et lumineux comme ce beau mois de juin qui l’a vu naître. »

Outziouar Abderrazak
Passionné par la téléréalité, je m’intéresse également à toutes les actualités et news people. J'aime aussi recueillir et écrire des informations sur les célébrités.
SUGGESTIONS