Alessandra Sublet : fière du projet qu’elle vient de terminer !

Alessandra Sublet fière du projet qu’elle vient de terminer !

Alessandra Sublet a terminé le tournage de « Handi Gang » en ce dimanche 12 septembre. En effet, il ne s’agit pas du nom d’une nouvelle émission mais plutôt d’un film dans lequel elle a joué. Désormais, c’est une première pour la présentatrice, fière de faire « comme les actrices ».

Une nouvelle étape hors du parcours de présentatrice !

Une nouvelle étape hors du parcours de présentatrice !

Alessandra Sublet a désormais l’habitude d’être devant la caméra. Mais cette fois-ci ce n’est pas pour une émission télévisée, mais plutôt pour le cinéma. En effet, la présentatrice qui a joué son propre rôle dans Les Exs (2017), de Maurice Barthélemy, et Guy (2018), d’Alex Lutz, a tourné dans Handi Gang, de Stéphanie Pillonca. Un film dont la date n’est toujours pas connue.

Alessandra Sublet

Alesandra Sublet sur le tournage

Cependant, le tournage vient juste de terminer, selon Alessandra Sublet qui a annoncé cela sur Instagram en ce dimanche 12 septembre. Désormais, elle a partagé plusieurs clichés des coulisses du tournage avec la légende suivante ci-dessous.

Alessandra Sublet annonce la fin de tournage !

Alessandra Sublet annonce la fin de tournage !

« Maman t’as fini ton film ? Oui mes amours. Et c’était comment ? C’était…merveilleux. Mais t’as fait comme les actrices alors ? Oui j’ai fait semblant de pleurer, rire, hurler et aimer ! J’ai même cassé une voiture !

Ah ouais… mais tu les aimes bien pour de vrai ceux qui ont fait le film ? Tellement mes anges, j’ai rencontré des gens incroyables, passionnés, humains, bienveillants et surtout maman a adoré ce qu’elle a fait », a écrit Alessandra Sublet. Ensuite, elle termine : “On va le voir quand alors ce film ? Bientôt mes amours… Bientôt ».

Un premier rôle au cinéma !

Un premier rôle au cinéma !

« Handi Gang » est désormais la première expérience de la présentatrice Alessandra Sublet au cinéma. En effet, il s’agit de l’adaptation cinématographie du livre du même nom de Cara Zina.

Le pitch : Sam, handicapé moteur vivant avec Djenna, sa mère qui l’élève seule depuis toujours et lui consacre sa vie entière. Par ailleurs, l’élément perturbateur est Vincent, un nouvel élève au lycée. Une arrivée qui va tout changer ! En effet, ce dernier fait prendre conscience à Sam de toutes les injustices qui les entourent, lui et sa bande de potes – son amie Nina, autiste asperger, Tom, malentendant ou encore Léandre, non-voyant.

Alessandra Sublet

Alessandra Sublet

Par conséquent, ils créent tous un gang pour dénoncer toutes les injustices subissent au quotidien. Notamment, le manque d’accessibilité et de considération. Djenna s’inquiète en voyant son fils se rebeller car ce “gang” pourraient menacer son avenir. Cela laisse la mère confuse entre s’opposer à son fils ou le laisser faire libre défaire ce qu’il veut.


Meriem Meskouk

Créatrice et curieuse, j'ai grandi en compagnie des livres, toujours à la recherche de nouvelles expériences à mener. Aussi, je suis passionnée par la cuisine et la photographie culinaire.