Afghanistan : Emmanuel Macron sous la pression des flux migratoire ?

Afghanistan : Emmanuel Macron sous la pression des flux migratoire ?

Emmanuel Macron a partagé des propos concernant les « flux migratoires irréguliers » en provenance de l’Afghanistan. Des propos qui ont suscité mardi un tollé à gauche. Par ailleurs, ceux de droite et RN appellent à la fermeté.

Les nouveaux maitres de l’Afghanistan !

Les nouveaux maitres de l’Afghanistan !

Après une longue conquête, les talibans sont désormais les maitres de l’Afghanistan. Cependant, la question qui se pose est « que serait l’impact de cette prise de pouvoir sur les sociétés européennes ? ».

En effet, Emmanuel Macron avait précisé quelques conséquences migratoires pendant son allocution télévisée lundi soir.

« Nous devons anticiper et nous protéger contre les flux migratoires irréguliers importants qui mettraient en danger ceux qui les empruntent et nourriraient les trafics de toute nature », a assuré le chef d’État.

Emmanuel Macron

Afghanistan : Emmanuel Macron sous pression

Par conséquent, cette phrase a engendré un tollé chez les responsables de gauche. En revanche, ceux de droite et RN appellent à la fermeté sur les frontières. Désormais, on peut dire qu’Emmanuel Macron est placé sous pression à cause de la crise d’Afghanistan à seulement sept mois de l’élection présidentielle.

Une réponse pas du tout convenable pour la gauche !

Une réponse pas du tout convenable pour la gauche !

Cependant, Emmanuel Macron a assuré que la priorité du gouvernement tourne autour de l’évacuation des derniers ressortissants d’Afghanistan. Par ailleurs, il a également précisé que la France a le « devoir de protéger » les Afghans qui ont aidé le pays et se retrouvent désormais menacés par les talibans.

Résultat : la classe politique a salué cette décision. Néanmoins, ceux de gauche ont dénoncé une réponse « sordide » du chef de l’état. En effet, Yannick Jadot, le candidat à la primaire écologiste s’est lui dit « sidéré » d’entendre « que les femmes, les hommes et les enfants qui fuient l’enfer des Talibans sont d’abord une menace ». Il faut « protéger toutes celles et tous ceux qui relèvent désormais du droit d’asile », a-t-il ajouté !

Emmanuel Macron remet les point sur les i !

Emmanuel Macron remet les point sur les i !

Dans un tweet d’Emmanuel Macron peu avant minuit, ce dernier a précisé : « Ce que j’ai dit ce soir sur l’Afghanistan et que certains veulent détourner. La France fait et continuera de faire son devoir pour protéger celles et ceux qui sont les plus menacés ».

Par ailleurs, le député de Paris et porte-parole du groupe LREM, Sylvain Maillard confirme les propos du chef de l’état.

« Il faut donner le droit d’asile à tous ceux qui remplissent les critères. Particulièrement à ceux qui ont travaillé pour notre armée ou avec des ONG françaises, qui sont aujourd’hui en danger ».

Afghanistan

En outre, il rajoute : « Mais l’Europe va aussi potentiellement faire face à des réfugiés de manière massive, poursuit Sylvain Maillard. Il faut tirer les leçons de ce qui s’est passé en Syrie en 2015. La désorganisation européenne entre ceux qui accueillent à bras ouverts et ceux qui ferment la porte, pour trouver une politique commune ».


Imane Benlimam

Enthousiaste et passionnée, je suis une dilettante qui assouvit ses curiosités intellectuelles à travers son seul exutoire, l'écriture. Ainsi, c'est ma passion pour l'actualité et l'engouement de transmettre qui me donne ce plaisir-là que je vous invite à partager !